Nagusa, essais concluants

Jérôme Diesnis

— 

Timoci Nagusa est tous les ans le meilleur marqueur du MHR.
Timoci Nagusa est tous les ans le meilleur marqueur du MHR. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

Timoci Nagusa avait presque tout connu avec Montpellier. Vendredi, il a savouré une joie inconnue. Pour son centième match au MHR, l'ailier fidjien a participé à la première victoire de son club à Clermont. « Je suis très fier d'être aux côtés des joueurs qui ont déjà atteint ce cap au club et d'avoir ma photo sur le» hall of fame «dans les vestiaires », s'enthousiasme-t-il, en anglais, auprès de Steve Whittel, du club.

100 matchs, 40 essais


Au club pour sa cinquième saison, l'ancien ailier de l'Ulster est devenu depuis le meilleur marqueur en activité du club avec 40 essais en Top 14 en 4 ans. Parmi eux, 11 en 2012 qui en firent le meilleur marqueur du Top 14, et un autre, en 2011, qui a failli concrétiser la plus belle épopée de l'histoire du club, en finale du Top 14. « Un superbe souvenir au terme d'une très grande saison (...). Je me souviendrai de ce match toute ma vie ».

Souvent présenté comme talentueux mais fantasque, il explique être « plus professionnel, je fais beaucoup plus attention à ma préparation. Mon alimentation, notamment, s'est largement améliorée et cela m'a permis d'être plus affûté. » Cela ne l'a jamais empêché de briller sur les terrains depuis son arrivée en France.

■ L'Altrad stadium

Pendant trois ans, le terrain sur lequel évolue le MHR ne s'appellera plus le stade Yves-du-Manoir (nom du complexe sportif dans son ensemble), mais l'Altrad stadium.