Les écologistes en colère contre Moure

— 

« Même pas élu, il continue à nous faire payer ! » Un groupe d'écologistes montpelliérains, mené par le conseiller départemental Christian Dupraz (EELV), ont fait part de leur inquiétude quant à la gestion de la mandature précédente de l'agglomération de Montpellier. « L'héritage de Jean-Pierre Moure (PS) est préoccupant pour l'avenir », confie ce dernier. En cause, certains projets, comme la nouvelle gare TGV, « qui n'est pas au bon endroit », ou le doublement de l'A9, que les écologistes veulent faire entièrement payer à Vinci, et à l'Etat. « Philippe Saurel (divers gauche), le nouveau président, a pris des décisions que approuvons, comme pour Montpellier Unlimited ou l'arrêt des travaux du stade, confie Christian Dupraz. Mais ce n'est pas fini. » Ils appellent à la mise en place d'un sommet, à la rentrée, pour en discuter.