La magie du tour de kart

Jérôme Diesnis

— 

" Malgré notre handicap, on a les mêmes envies ", souligne Gilles.
" Malgré notre handicap, on a les mêmes envies ", souligne Gilles. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

Jusqu'à dimanche, le meilleur temps était détenu par Rémy Cabella. Pas seulement bon avec ses pieds, le footballeur l'est aussi de ses mains... et dans son cœur. « Il est venu par hasard sur le circuit et a découvert l'association. Il s'est aussitôt inscrit au challenge et nous a autorisé à utiliser son image », sourit Elodie Philidor, de Roule Nature.

« Un vecteur d'inclusion »


L'association organise au Loc'Karting de Pérols un challenge baptisé La Solidaire (encadré). Son but ? Favoriser la mixité via le sport. « Nous voulons briser les barrières du handicap, évoque Gilles Grange, l'un des membres dirigeants. Le sport est un vecteur de sociabilisation, d'inclusion et d'épanouissement. » L'été, Roule Nature ouvre à tous la pratique des sports nautiques sur la plage de Villeneuve-lès-Maguelone. Et à l'année, elle propose à ses 268 adhérents de bénéficier d'un « trike » (une moto à trois roues). Le karting est autant un choix affectif que de raison. Il y a une dizaine d'années, Jean-Marie Caizergues fut le seul directeur de piste à accepter d'adapter un karting pour les personnes en situation de handicap. « Il nous soutient depuis », précise Gilles Grange. Trois kartings adaptés sont à disposition.

■ La Solidaire

L'inscription au challenge La Solidaire coûte 20 €. Il est ouvert à tous. Les qualifications s'arrêtent vendredi. Les 38 meilleurs iront en finale, dimanche, avec au moins 6 féminines et 6 handicapés.