La demie dans le viseur

Jérôme Diesnis

— 

François Trinh-Duc et les Montpelliérains ont un gros coup à jouer.
François Trinh-Duc et les Montpelliérains ont un gros coup à jouer. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

A trois journées de la fin de la phase préliminaire, le leader du Top 14 a toutes les cartes en main pour assurer un triple objectif : assurer une troisième participation de rang en H-Cup, éviter enfin un barrage à l'extérieur et mieux encore, se qualifier directement pour les demi-finales, pour la première fois de son histoire.

« Ce sera la guerre »


«Ce sera la guerre. Lucas et moi connaissons bien les valeurs de cette équipe, évoque le demi de mêlée Jonathan Pélissié, de retour dans le club dont il portait encore les couleurs la saison dernière. Nous nous attendons à un très gros match de leur part, d'autant plus pour leur dernier au Stade des Alpes. A nous de répondre présent »

Et ils sont nombreux les anciens grenoblois à porter les couleurs du MHR, à l'image de Thomas Bianchin ou Lucas Dupont. En revanche, Fulgence Ouedraogo, pur produit du Pic Saint-Loup et du MHR est toujours absent. Robins Tchale-Watchou (genou), et Paea Fa'anunu (cervicales) sont également forfaits. En revanche, le All Black René ranger fait son retour pour former avec Timoci Nagusa la paire d'ailier la plus impressionnante du Top 14.

■ Tournoi cet été

Ils ne se quittent plus. Le MHR, Grenoble, les London Irish et les Harlequins participeront à un mini tournoi d'avant saison, le 9 août au stade des Alpes à Grenoble. Le MHR a gagné le premier, cet été