Le dessin au féminin pluriel

SORTIES La deuxième édition d'Hérault Trait Libre se déroule ce week-end

Nicolas Bonzom

— 

L'humoriste Constance présente son one-woman-show, samedi (20 h).
L'humoriste Constance présente son one-woman-show, samedi (20 h). — Nathalie Nicoloff

Le festival Hérault Trait Libre, qui avait séduit 12 000 visiteurs lors de la première édition en 2013, est de retour. Samedi et dimanche, la manifestation consacrée au dessin de presse, organisée par Cartooning for Peace, l'association créée par Plantu, et le Club de la presse de Montpellier, prend ses quartiers à Pierresvives et au théâtre Carrière. Tour d'horizon des rendez-vous du week-end.

Une exposition. Cette année, le festival a choisi de s'intéresser au thème des femmes, avec 200 dessins de 50 pays, en présence de 18 dessinateurs, dont les Montpelliérains Aurel, Man ou Hours et l'Américaine Liza Donnelly. « Les femmes font les titres de l'actualité, victimes d'inégalités, souligne Plantu. Les violences qu'elles subissent dans certains pays sont l'objet de plusieurs centaines de caricatures qui, comme toujours, font du bien là où ça fait mal ».

Des conférences. Le théâtre Carrière accueille samedi une conférence sur la présence féminine dans les médias (10 h 30) et un débat, en présence de la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, sur le thème « Dessin de presse : peut-on rire avec les machos ? » (14 h 30). Les dessinateurs interviendront sur un écran.

Constance. L'humoriste, découverte par Laurent Ruquier sur France 2, est l'invitée du festival, avec Les mères de famille se cachent pour mourir.

Du cinéma. Dimanche, Pierresvives accueille des projections gratuites de La Source des femmes (10 h 30), We Want Sex Equality (14 h) et Wadjda (16 h).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.