Un passage en revue des professions qui recrutent

Jérôme Diesnis

— 

2 722 propositions d'emploi.
2 722 propositions d'emploi. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

Organisé par la région, le salon TAF réservé à l'emploi ouvre ses portes ces jeudi et vendredi au Parc des expositions de Montpellier. 376 entreprises (dont 35 hors du bassin de Montpellier) sont présentes. Soit 2 722 propositions d'emploi collectées par Pôle emploi, en nette hausse par rapport à l'an passé. Horaires : 9 h 30 - 18 h. L'occasion de découvrir les métiers qui embauchent avec Joelle Emonet-Betz, responsable opérationnelle et directrice de l'agence de Montpellier Celleneuve.

Tourisme : ça commence ! « Nous avons collecté 844 offres d'emploi pour ce seul secteur. On est en pleine période de pré-recrutement pour cet été. Tous les types de profils sont rechecrhés par les professionnels. Ca va de l'animateur au sauveteur secouriste en passant par les surveillants de baignade ».

Les services à la personne. « On assiste à une professionnalisation accrue de ces métiers. Nous proposons par exemple des modules de formation au repassage au Pole emploi qui ont beaucoup de succès. Les recherches concernent deux grandes familles : la garde d'enfants et l'accompagnement de personnes âgées. »

Banques et assurances. « C'est un secteur en pleine restructuration. Ce sont des emplois qualifiés à Bac ou Bac+2. Beaucoup de banques ouvrent de nouvelles agences dans le département. »

La grande distribution. « Contrairement à des idées préconçues, on n'assiste pas à une robotisation du métier d'hôtesse de caisse dont la demande est toujours aussi importante. Outre les visiteurs du salon, nous sélectionnons des demandeurs d'emploi pour lesquels nous organisons en amont des méthodes de recrutement par simulation. »

L'interim. « C'est bon signe, on assiste à un frémissement du nombre de demandes, notamment dans les secteurs de la santé et du tertiaire. »