Les propositions « gay-friendly » des candidats

— 

Le débat organisé par la Lesbian and Gay Pride de Montpellier, diffusé sur Divergence FM dimanche, a réuni six candidats (la FN France Jamet n'a pas souhaité participer). Muriel Ressiguier (FG) veut un « poste d'adjoint dédié à la lutte contre les discriminations, notamment celles liées à l'orientation sexuelle » et un « lieu de mémoire pour les luttes gays, lesbiennes, trans et bis ». Thomas Balenghein (NPA) et Philippe Saurel se sont aussi engagés à continuer à subventionner les associations. « Je poursuivrai le travail d'Hélène Mandroux (PS), qui a été formidable dans ce domaine », confie le dissident PS. Jacques Domergue (UMP), Jean-Pierre Moure (PS / EELV) et Joseph Francis (UDI) sont d'accord sur la création de maisons de la santé. Hussein Bourgi, le secrétaire fédéral du PS héraultais, a critiqué sur Facebook Philippe Saurel, qui « a sur sa liste une activiste de la Manif pour tous », ainsi que Joseph Francis et Jacques Domergue, signataires de la charte de l'association anti- « mariage pour tous ». N. B.