Montpellier champion de France

— 

D'après une enquête du think tank Ifrap, publiée par Challenges, Montpellier est en tête du palmarès des villes où le taux d'absentéisme des agents municipaux est le plus élevé : 39 jours en moyenne, soit un chiffre « quatre fois plus élevé que dans les entreprises privés », souligne l'article. En novembre, un rapport de la chambre régionale des comptes avait déjà pointé du doigt « une explosion » dans la préfecture, avec « 24 journées par agent municipal en 2007 à 40 journées en 2011 ». La ville avait alors répondu que le calcul « est faussé par le fait que la base 2007 ne prend pas en compte » les vacataires, et que « les mesures de déprécarisation (...) des agents d'entretien et des adjoints d'animation, par la nature et la pénibilité du métier, sont particulièrement génératrice d'absentéisme ». N.B.