Les projets de fusion écartés par le préfet

— 

Ce week-end, Le Journal du dimanche a publié, en s'appuyant sur les hypothèses du comité Balladur (2009), la carte d'un éventuel « redécoupage » des régions, évoqué par le gouvernement. L'hebdomadaire avance l'hypothèse d'une suppression du Languedoc-Roussillon, avec la fusion de l'Hérault et du Gard avec Provence Alpes Côte d'Azur, et des trois autres départements avec Midi-Pyrénées. Pierre de Bousquet, préfet de la région, a semblé écarter, lundi, toute possibilité de fusion. « Le Languedoc-Roussillon vit très bien, depuis 40 ans, dans son périmètre, et n'a jamais rien demandé aux autres régions, souligne-t-il. Il ne me semble pas du tout qu'il y ait une urgence à ce niveau-là. En revanche, j'ai servi dans d'autres régions, où des réaménagements me paraissent plus écrits qu'ici. » N.B.