Une explosion chimiqueau lycée Jean-Mermoz

Nicolas Bonzom

— 

Le lycée Mermoz, jeudi matin.
Le lycée Mermoz, jeudi matin. — Sébastien Hoebrechts

Pompiers et policiers ont encerclé le lycée Jean-Mermoz, jeudi. Vers 8 h 45, une explosion s'est produite dans l'enceinte de l'établissement, dans un laboratoire de physique-chimie, tandis qu'un agent manipulait « un bidon de récupération de produits chimiques », note l'académie de Montpellier, dans un communiqué. Selon la police, « deux personnes préparaient une solution chimique avec des agents acides, lorsque l'accident est survenu. Il y a eu une réaction entre les produits. »

Un agent brûlé aux jambes


L'un des deux agents, âgé de 37 ans, a été brûlé aux jambes, et son collègue s'est senti « incommodé par les émanations ». Blessés, ils ont été hospitalisés au CHRU, avant d'en sortir en fin de matinée. La présence de « résidus toxiques sur le sol », selon la police, a conduit à l'évacuation de 450 élèves et personnels, qui ont rejoint le lycée vers 11 h 30. « La zone de l'accident a été neutralisée pour permettre l'évacuation des déchets par une société spécialisée », souligne l'académie, épaulée par les pompiers de la cellule des d'intervention chimique de la Paillade. « On a vu arriver nos collègues en courant, on les a mis sous la douche pour les laver, a commenté Bruno, laborantin témoin de cet accident, sur France Bleu Hérault. Il y a, peut-être, un problème de formation de nous-mêmes. C'est quelque chose qui pourrait bien se produire dans n'importe quel autre lycée de France. »

Les cours ont repris normalement, en début d'après-midi, au lycée Mermoz, après une matinée agitée.

■ Un fait similaire

Le 12 décembre dernier, une explosion similaire dans un laboratoire de chimie du lycée de Sélestat (Alsace) faisait deux blessés. Une centaine de personnes avait été évacuée.