Chef d'Etat sans frontière

Jérôme Diesnis

— 

Tom révise ses cours. Demain, il se présente à l'élection présidentielle.
Tom révise ses cours. Demain, il se présente à l'élection présidentielle. — Gardmotion

«Si j'étais président de la République… » Qu'ils y répondent en chantant ou pas, les jeunes ont la possibilité d'endosser le costume. Le conseil général du Gard a lancé mi-décembre un concours de films de poche (des vidéos de trois minutes) ouvert à tous sur Internet, sans distinction géographique. Seule obligation, être âgé de 11 à 25 ans pour figurer dans l'une des quatre catégories d'âge et obtenir l'un des sept prix (des internautes et du jury).

Alerte au virus !


« Via l'actualité ou leur quotidien, chacun traite le sujet selon sa sensibilité », évoque Ophélie Flohic, en charge du projet Gardmotion. Au-delà de son aspect pédagogique, ce concours qui vit sa 3e édition consiste à mieux intégrer les adolescents et jeunes adultes dans la vie civique. « Le dialogue des jeunes avec l'institution n'est pas instinctif. Ce projet permet de les écouter et en retour d'accéder à eux plus facilement, pour les informer sur l'emploi ou encore le logement. »

Sur le Net, Dimitri, Alice et Karim profitent dans les premières vidéos d'un virus qui transforme les adultes en ados pour s'offrir un coup d'Etat. A l'inverse, plus prosaïquement, Tom explique « pourquoi [je] ne pourra[i] pas être président ».

■ Plus de 100 vidéos

Le concours dure jusqu'au 19 mars. L'an passé, une centaine de vidéos avaient été postées. Chaque lauréat empoche un iPod Touch, un iPad ou encore une formation au permis de conduire. www.gardmotion.com.