Une tête de liste officielle... ou presque

— 

Muriel Ressiguier, leader du Parti de gauche, assistante de direction à la Sécurité sociale, est officiellement la tête de liste pour le Front de gauche aux municipales à Montpellier. « Nous sommes actuellement en discussion avec les autres forces [notamment le PC et NPA], pour envisager la forme que prendra le rassemblement. Cette investiture est une décision prise nationalement. Nous ne forçons la main à personne », répond René Revol, (Parti de gauche) à ceux qui parlent « d'un coup d'Etat ». Muriel Ressiguier signifie qu'il est « urgent d'y aller », alors que les autres partenaires ont un calendrier différent. « L'annonce est un peu précipitée, confie Roger Moncharmont (PC). Ce n'est pas finalisé. La méthode m'inquiète, car nous tenons à montrer notre différence dans la façon de faire de la politique. » N. B.