Un zeste de soul entre filles

Nicolas Bonzom

— 

Les Only Girls, quatre jeunes filles dans le vent.
Les Only Girls, quatre jeunes filles dans le vent. — Only Girls

Les Only Girls s'offrent l'Antirouille mercredi, pour leur tout premier concert (lire encadré). La formation 100 % féminine, composée de sept Montpelliéraines d'une trentaine d'années, est produite par le collectif Open Your Soul. « J'ai eu envie de monter ce groupe il y a plus d'un an, confie Jessica Ressot, chanteuse du groupe. Ce fut très difficile de dénicher des filles musiciennes de talent, dans une ville comme Montpellier, mais j'ai fini par y parvenir ! » Pour Dolorès, bassiste des Only Girls, « sur certains instruments comme la batterie ou la basse, c'est extrêmement rare de trouver une femme, mais je crois que c'est partout pareil ! »

Un univers soul, pop et funk


Immergée dans les répétitions depuis fin septembre, la formation s'attaque à un univers soul, pop et funk. « Faire l'Antirouille avec des reprises de standards immenses, comme Aretha Franklin, Stevie Wonder, Michael Jackson, Beyoncé ou Alicia Keys, c'est un véritable challenge que l'on se lance, mais on a énormément travaillé. On est très impatientes d'y être », s'exclame Jessica. « On a essayé de revisiter certains titres connus, avec notre propre sensibilité, comme avec Rihanna », note Dolorès. Les Only Girls se lancent dans l'arène, mercredi soir.

■ Des invités sur scène

Le concert des Only Girls a lieu ce mercredi (21 h) à l'Antirouille (12, rue Anatole-France). Des chanteurs montpelliérains, notamment de l'univers gospel, seront invités sur scène. Tarifs de 7 à 8 €.