Des visites qui invitent à (re)découvrir la ville

Jérôme Diesnis

— 

La Comédie, ex-place de l'Œuf.
La Comédie, ex-place de l'Œuf. — Nicolas Bonzom / Maxele Presse

A chaque saison, ses visites. Pendant les vacances, l'office de tourisme de Montpellier propose aux visiteurs de passage et aux autochtones de découvrir ou redécouvrir la ville avec des visites sur mesure, tout au long de la dernière semaine de vacances. Avec une part particulière donnée aux enfants et aux familles... mais pas seulement.

Le jeu de piste. « C'est la visite de Montpellier adaptée aux plus petits », explique-t-on à l'office de tourisme. Une seule condition : savoir lire. « Les enfants de 7 à 11 ans accompagnés doivent répondre à des énigmes. » Leurs seuls aides, un livret de coloriage et un guide.

La faculté de médecine. La plus ancienne faculté de médecine d'Europe regorge de secrets. Et parmi eux, le fameux conservatoire d'anatomie où ses pièces exceptionnelles conservées dans le formol. Souvent rebaptisé le musée des horreurs, « C'est d'abord un formidable témoin de son époque », souligne une représentante de l'université Montpellier I

L'hôtel de ville. L'histoire continue de s'écrire. L'imposant bâtiment imaginé par Jean Nouvel et François Fontès est récent mais vient s'inscrire dans le patrimoine architectural de la ville. « La visite de deux heures comprend une découverte de l'hôtel de ville et du quartier Port-Marianne », précise l'office de tourisme.

Les visites guidées. Un classique pour redécouvrir la ville sous un autre angle. D'une durée de deux heures, elles sont limitées à 18 personnes. « J'habite Montpellier depuis 25 ans et j'ai découvert une ville que je ne connaissais pas », glisse Gilles, quelques instants après la visite.