Ikea Montpellier se met au drive-in

Nicolas Bonzom

— 

Le client sélectionne ses produits sur Internet, et vient les chercher.
Le client sélectionne ses produits sur Internet, et vient les chercher. — Nicolas Bonzom / Maxele Presse

«C'est une première mondiale ! », confie la directrice, Annie Guttin. Ikea Odysseum est le premier magasin de la marque suédoise d'ameublement à lancer un dispositif du drive-in. Mis en place la semaine dernière, ce nouveau mode de retrait fait l'unanimité auprès des clients. « C'est bien plus pratique que de chercher pendant une heure à l'intérieur du magasin », confie Pierre, venu récupérer un bureau. « C'est une bonne initiative, j'essaie de faire le maximum de choses par Internet, c'est beaucoup plus rapide », note une maman pressée.

Côté fonctionnement, on est proche du drive-in classique des supermarchés. Le client sélectionne ses produits sur le site d'Ikea Montpellier, et choisit le jour et l'heure où il peut réceptionner sa commande. « Quand il arrive, des places de parking lui sont réservées, sa commande est prête, ça prend cinq minutes », assure Sandrine, assistante manager au nouveau drive-in. « Cela permet notamment de s'assurer de la disponibilité des articles, confie Annie Guttin. L'idée est de proposer un nouveau service en adéquation avec les préoccupations de nos clients. Pour les gens qui viennent de loin, qui ont déjà repéré un article et qui n'ont pas envie de rentrer dans le magasin, c'est l'idéal. »

«C'est un canal de vente intéressant»


Le drive-in d'Ikea Montpellier a vocation à s'étendre sur les autres magasins, prochainement. Il n'est actuellement disponible que pour les meubles, pas les petits objets. Les frais sont de 9, 90 € en plus, sur la facture. Et c'est déjà un joli succès (lire encadré).

Au siège de la marque suédoise à Paris, on signale que « l'équipe montpelliéraine a fait preuve d'énormément de volonté et d'initiative pour être les tout premiers à accueillir le dispositif. C'est une sorte d'expérimentation. » « C'est vrai que j'ai été tout de suite très motivée pour que le drive-in soit à Montpellier, reprend Annie Guttin. C'est un canal de vente intéressant. Il correspond bien à l'évolution de notre consommation. »

■ Déjà un succès

En une semaine, Ikea Montpellier se félicite du succès du drive. « Rien que dimanche, on a eu plus d'une dizaine de commandes », note la directrice. Environ 120 achats par semaine sont prévus.