Martine Alibert, une idée à repasser sans modération

Jérôme Diesnis

— 

Martine Alibert et sa Chripcy.
Martine Alibert et sa Chripcy. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

De l'art d'avoir de bonnes idées... et de la ténacité. Voilà quelques années que Martine Alibert avait imaginé un guide de pliage directement inséré dans une housse de table à repasser. Persuadée que l'idée était toute simple et le produit déjà commercialisé, cette habitante de Villeneuve-lès-Maguelone l'avait alors laissé reposer dans un coin de la tête. Des années plus tard, à force de chercher en vain la perle rare, elle s'est lancée dans l'aventure de commercialiser sa propre housse. « Le banquier et le fabriquant m'ont suivi. Les uns et les autres ont trouvé mon projet abouti. »

En quête d'un distributeur


En mars, Martine Alibert partait à la conquête des acheteurs potentiels à la foire de Lyon. Le concept avait visiblement du bon. La Chripcy (proncez Crispi), vient d'obtenir la médaille de bronze du concours Lépine européen à la foire de Strasbourg, l'une des distinctions les plus convoitées par les Géo-Trouvetout du vieux continent. Adaptable à la quasi-totalité des tables à repasser, le produit possède pour sa créatrice deux grandes qualités : « c'est une housse de qualité professionnelle en coton 100% enduit titane qui favorise le repassage. C'est la raison pour laquelle elle est un peu plus chère que les housses classiques. Et bien sûr son guide de pliage en trois dimensions. » Deux qualités effectivement confirmées par ceux qui ont eu l'occasion de tester le produit... y compris les réfractaires au fer à repasser. «Martine Alibert cherche désormais un distributeur.

■ Sur Internet

Dans l'attente d'un distributeur, Martine Alibert a présenté son produit dans plusieurs foires internationales. Il est également disponible sur www.chripcy.com. Son prix, 29,90 €