La brigade des « doudous »

Nicolas Bonzom

— 

Avec Sabrina (à g.) et Sandrine, les doudous sont entre de bonnes mains.
Avec Sabrina (à g.) et Sandrine, les doudous sont entre de bonnes mains. — Nicolas Bonzom / Maxele Presse

«La semaine dernière, une maman a failli fondre en larmes quand on lui a dit qu'on avait récupéré la peluche de son fils, confie Sandrine Petit, responsable marketing d'Odysseum. Il ne s'était pas remis de sa disparition. » Depuis plus d'un mois, la brigade de restitution des « doudous » tourne à plein régime au sein du centre commercial. Cette unité d'élite pas comme les autres a pour mission de retrouver les propriétaires étourdis des nounours égarés. « Nous avons mis en place une vraie procédure : chaque doudou est pris en photo et posté sur les réseaux sociaux, reprend Sandrine Petit. Plus on va vite, plus on a de chances de retrouver les propriétaires ! »

« On a l'impression d'être dans des séries policières ! »


Une quinzaine de bestioles en peluche attendent encore leurs familles : une pieuvre orange, un hippopotame marron ou un lapin rose et blanc, retrouvé samedi. « On s'éclate à faire ça, on a vraiment l'impression d'être dans des séries policières version doudou, sourit Sabrina, l'une des deux jeunes stagiaires qui ont contribué à la création de la brigade. Les gens se prennent au jeu. Il n'est pas rare que l'on décroche le téléphone et qu'on entende»Allô ? Brigade des doudous ?« »

■ Sur Facebook

Les doudous sont photographiés dans des situations cocasses et sont postés sur le Facebook du centre commercial Odysseum. Si vous reconnaissez le vôtre, appelez la brigade au 04 67 13 50 50.