Au nom d'une vieille amitié

Jérôme Diesnis

— 

Saint-Jean-de-Védas, une équipe invaincue... sur tous les terrains !
Saint-Jean-de-Védas, une équipe invaincue... sur tous les terrains ! — Pierre Holeck

«C'était une fin de soirée entre anciens de la génération [née en] 80 du MRC [MHR aujourd'hui]. On s'est dit qu'on pourrait rejouer ensemble une dernière fois. » Pierre Holveck se souvient de ce pari devenu une promesse. Un an plus tard, l'idée a tellement fait boule de neige que ces potes sont devenus champions du Languedoc, ont gagné le challenge et se retrouvent, après n'avoir connu que la victoire cette saison, en finale du championnat de France de 4e série.

Bière et cœur de canard


« Quand Alexis Grobon [talonneur en Fédérale 2 un an plus tôt] m'a appelé pour me dire qu'ils étaient 30 copains pour remonter une équipe senior qui n'existait plus depuis des années, j'ai cru à une blague se remémore Pierre Arenas, le président de Saint-Jean-de-Védas. C'était une occasion tombée du ciel. Je leur ai juste demandé d'intégrer mes juniors Reichel. »

Chose faite et bien plus encore. Cet esprit de corps, les anciens l'ont poussé jusqu'à accueillir les jeunes et les amis des amis. Comme Julien Fernandes, ex-boxeur qui n'avait jamais touché un ballon à 33 ans : « Ils m'ont intégré d'une façon magnifique. »

Un minimum de jeu au pied, les marqueurs qui transforment leurs essais, un capitaine différent à chaque match... « On a conservé l'envie de se faire plaisir, s'entraîner le mercredi et finir autour d'une bière et d'un cœur de canard », savoure Mathieu Austruy, alias Boulette, capitaine des arrières. Et accessoirement responsable de la vidéo avec les pros du MHR.