Printemps animé à Baillargues

NICOLAS BONZOM

— 

Deux musiciens accompagneront le ciné-concert de ce mercredi (16 h).
Deux musiciens accompagneront le ciné-concert de ce mercredi (16 h). — FESTIVAL FILM D'ANIMATION BAILLARGUES

Baillargues se prépare à accueillir 3 000 petits et grands enfants, à l'occasion de la deuxième édition du Printemps de l'Anim', le « petit frère » du festival international de Baillargues, qui a lieu en novembre. Des projections de dessins animés sont au programme jusqu'à dimanche pour les enfants, dès 4 ans, et leurs parents, salle Claude-Plan. 20 Minutes a sélectionné les temps forts, guidé par Maïté Doligez, la directrice.

Un « concertoons ». En guise de cérémonie d'ouverture, les spectateurs découvriront un ciné-concert, sous la houlette de Roberto Tricarri. Deux musiciens accompagneront en direct la diffusion de courts dessins animés. « On se retrouve dans les conditions des toutes premières séances de cinéma au début du siècle », souligne Maïté Doligez.

Des courts-métrages. Jusqu'à dimanche, une quarantaine de films courts sera projetée, explorant tous les champs de l'animation : l'école asiatique, la nouvelle vague européenne ou des œuvres qui ont marqué l'Histoire. « Nous diffusons une perle rare, l'un des films de Georges Dunning, qui a créé The Yellow Submarine basé sur le titre des Beatles, en 1968 », reprend la directrice.

Des avant-premières. Deux longs-métrages inédits en salle seront diffusés pour cette 2e édition : Voyage vers Agartha du Japonais Shinkai et le film coréen Greendays, qui racontent des périples d'adolescents. « Ces films sont d'une grande qualité », confie Maïté Doligez.