Set et Match monte au filet

Nicolas Bonzom

— 

Le groupe Set et Match s'est formé à Montpellier en 2010.
Le groupe Set et Match s'est formé à Montpellier en 2010. — set et match

Pas de stress pour les trois « MC » du groupe montpelliérain de hip-hop Set et Match. Mercredi à 12 h 30, les rappeurs porteront haut les couleurs de la ville aux Inouïs, la scène réservée aux découvertes du Printemps de Bourges, qui débute ce mardi. « On est fier, c'est un tremplin important pour nous », souligne Bunk, 29 ans, leader de la formation née à Montpellier en 2010. « Le but, c'est se faire repérer par des professionnels, qui seront nombreux », reprend Jiddy, 24 ans, originaire du Rwanda. Ces acharnés du flow ont affûté leurs verbes ce week-end, à la salle Victoire 2. « On est prêt, il nous tarde ! », confie Bunk.

« Un rap montpelliérain »


Le groupe distille « un rap montpelliérain, témoin de la vie de notre génération dans cette ville, entre les nanas, le soleil, la fête et les galères du chômage », reprend le leader. « On ne se pose pas de limite au niveau des choix musicaux », précise Jiddy, qui flirte sans cesse avec des sonorités pop, soul et house. Enchaînant les concerts depuis plusieurs mois, le trio se démarque avec des clips de qualité et des prestations musclées. « Sur scène, on échange pas mal avec le public, ça fait notre force », reprend Jiddy. Set et Match a tout pour devenir l'une des révélations rap de l'année.

■ Un nouvel album

Le deuxième album devrait sortir à la rentrée. En attendant, un nouveau disque de 4 titres, « Résolutions », est disponible en téléchargement légal.