La promenade royale dévoile ses trésors

NICOLAS BONZOM

— 

" On y voit la Grande Motte ", lance le brocanteur à cette dame, séduite par une longue vue.
" On y voit la Grande Motte ", lance le brocanteur à cette dame, séduite par une longue vue. — NICOLAS BONZOM / MAXELE PRESSE

«J'ai craqué pour un livre d'images pour enfants des années 1950, ma»Madeleine de Proust«à moi ! » Comme cette femme de 63 ans, 6 000 visiteurs ont flâné aux Dimanches du Peyrou.

Ce 7 avril, 180 brocanteurs et antiquaires professionnels y ont déballé leurs trésors. Comme ce flipper en bois (une bagatelle) vendu 450 €, ce stéréoscope 3D, en bon état, du début du XXe siècle (700 €) ou l'édition originale de Tintin au Tibet, sortie en 1960 (280 €). Des prix qui surprennent parfois les Montpelliérains. « Il y a beaucoup de vide-greniers autour de Montpellier [une trentaine tous les week-ends dans l'Hérault] et ça nous fait une forte concurrence, à nous qui sommes professionnels », souligne Jean. « Les gens ont tendance à négocier très dur, comme si c'était le marché aux puces », reprend Lionel, bouquiniste. « La crise économique n'arrange pas nos affaires, s'inquiète Roger, venu de Cazilhac. Mais on fait quand même un beau métier ! »

« Il y avait une véritable attente des habitants »


Camille Cattan, l'organisatrice des Dimanches du Peyrou, est « satisfaite » d'avoir imposé ce rendez-vous dominical d'antiquités. « Cette offre n'existait pas à Montpellier, confie-t-elle. Je pense qu'il y avait une véritable attente de la part des habitants. Aujourd'hui, j'ai des exposants qui viennent de Marseille, de Nice et de Barcelone. » Depuis l'ouverture de la saison le 23 septembre, les demandes de stands ont été multipliées par deux. Ce succès impose une sélection rigoureuse. « Nous faisons appel à des experts, car les copies sont interdites, reprend-t-elle. Mais ça reste accessible à tous. On trouve des choses de 2 à 7000 €. » La brocante de la promenade royale fait son retour chaque dimanche au Peyrou. Le 14 avril, elle fêtera sa trentième édition.

■ Des huîtres !

Chaque dimanche (dès 7 h 30), les Dimanches du Peyrou proposent aussi des dégustations d'huîtres, de vins, et des concerts de jazz.