Allo, Anthony Mounier ?

Jérôme Diesnis

— 

L'ex-Niçois n'a plus été titularisé en L1 depuis le 17 novembre.
L'ex-Niçois n'a plus été titularisé en L1 depuis le 17 novembre. — Nicolas Bonzom / Maxele Presse

Les motifs de satisfaction sont trop rares depuis le début de la saison pour ne pas être inquiet de cette nouvelle. Touché à la cuisse à l'entraînement, Rémy Cabella ne sera pas aligné sur la feuille de match ce samedi. Son absence, la seconde de la saison mais aussi la seconde après la réception de Reims (3-1) quatorze jours plus tôt, sera forcément très préjudiciable. Le milieu de terrain n'a eu de cesse de porter l'équipe par ses dribbles, ses buts (six), ses passes décisives (cinq) et surtout sa capacité à animer le jeu des Héraultais.

« Pas heureux de ma saison »


Conjugué aux blessures d'Aït-Fana et Camara (encadré), son forfait va permettre à Anthony Mounier de vivre sa première titularisation en L1 pour la première fois depuis le 17 novembre (1-1 à Valenciennes). Un bail pour celui qui fut annoncé comme la recrue vedette des champions de France à l'intersaison (moyennant un chèque de 3, 5 millions d'euros) et dont le rendement est famélique jusqu'à présent. «Je ne suis pas heureux de ma saison. Je m'attendais à jouer plus. Quand j'ai joué, je n'ai pas été forcément performant. Quand mon tour reviendra ce sera à moi d'être bon sur le terrain.» Et s'il commençait ce samedi ?

■ Sept absents

Outre Cabella, Marveaux (cuisse), Bocaly (hanche), Stambouli (pied), Jeunechamp (suspendu) Saihi et Aït-Fana (genou) sont forfait.