Belhanda et Utaka ciblés

Jérôme Diesnis

— 

La carrière de Younes Belhanda et John Utaka à Montpellier est-elle sur le point de s'achever ? Les deux hommes sont tous deux annoncés comme partants plus ou moins probables selon le sérieux des médias qui relaient l'information. Si le mercato, qui s'est ouvert le 1er janvier pour s'achever le 31, est propice à toutes les rumeurs, ces deux pistes ne ressemblent pas aux traditionnels fantasmes qui peuplent cette période.

Nicollin : « Je crois que c'est fini »


Le départ de John Utaka vers les Qataris d'Al Gharafa est très plausible. Grand voyageur (il a évolué dans cinq pays), le Nigerian arrive en fin de contrat en juin et le million proposé, comme l'absence de proposition de prolongation sont des arguments de poids pour un départ imminent de l'attaquant, 31 ans ce mardi. Même si son départ appauvrirait le champion de France.

Plus symbolique et tout aussi possible, celui de Younes Belhanda. Entre le public de la Mosson et le meilleur espoir de L1 la saison passée, buteur numéro 1 en championnat (6 buts) d'un club où il arrivé à 14 ans, la fracture est profonde. « Il parait que Fenerbahçe est sur les rangs, lâche Louis Nicollin sur RMC. Je le laisse partir. Je pense que lui aussi veut partir. On monte à 15 millions d'euros et tout ira bien. (...) J'estime que depuis le début de la saison, il ne répond pas aux attentes et aux promesses qu'il laissait entrevoir. C'est normal qu'il aille voir ailleurs (...). Je crois qu'à Montpellier, c'est fini. » Il y a six mois, Belhanda était « intransférable. » En football, tout va décidément très vite. ■