MONTPELLIER - Des sourires pour battre le diabète

— 

Les Miss aux côtés des représentants des Képis pescalunes, à Mauguio.
Les Miss aux côtés des représentants des Képis pescalunes, à Mauguio. — Gendarmerie Nationale

Elles sont belles, souriantes et sensibles. Douze Miss régionales du comité Miss France (parmi lesquelles Emmanuelle Fabre, la Montpelliéraine) ont prêté leur plastique à l'élaboration d'un calendrier, réalisé à l'initiative des Képis pescalunes, une association de gendarmes habituée aux actions caritatives et vendu au prix de 10 €. Ses bénéfices seront reversés à l'association d'aide aux jeunes diabétiques. « C'est la première fois que les Miss acceptent de poser de cette façon, explique Christophe Caumes, le président des Képis pescalunes. Je les ai trouvées très disponibles et intéressées par la cause des enfants. » Le calendrier « Les Miss du sud 2013 » est en vente à la librairie Sauramps, au bar Le Pavillon à Lunel et sur le www.misslanguedoc.fr. J. D.