20 Minutes : Actualités et infos en direct
CONFLITGuerre en Ukraine: Biden invite Zelensky à la Maison Blanche mardi…
live

Terminé

Guerre en Ukraine: Biden invite Zelensky à la Maison Blanche mardi…

CONFLIT
Revivez toutes les informations sur le conflit en ce dimanche 10 décembre 2023
Joe Biden et Volodymyr Zelensky se serrent la main à la Maison Blanche le 21 septembre 2023.
Joe Biden et Volodymyr Zelensky se serrent la main à la Maison Blanche le 21 septembre 2023. - Julia Nikhinson/UPI//SIPA / SIPA
Diane Regny

D.R.

L’ESSENTIEL

  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky se rendra ce dimanche à l’investiture du président élu argentin Javier Milei, a annoncé samedi Kiev.
  • Après s’être entretenu fin novembre avec Milei pour le féliciter, il l’avait, sur son compte X, « remercié pour sa position claire. Pas d’équilibre entre le bien et le mal. Juste un soutien clair à l’Ukraine ».
  • Un homme possédant la double nationalité russe et américaine a été placé en détention provisoire et inculpé d'« apologie du nazisme », a déclaré samedi un tribunal de Saint-Pétersbourg.

A VOIR

A LIRE


C'est la fin de ce live

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivis. La rédaction de 20 Minutes reste mobilisée chaque jour pour vous informer sur le conflit. Le live revient dès demain matin. En attendant, bonne soirée.

21h08

Biden invite Zelensky à la Maison Blanche mardi

Le président américain Joe Biden a invité son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky à venir à Washington mardi pour discuter « des besoins urgents de l'Ukraine », a fait savoir dimanche la porte-parole de la Maison Blanche alors que le Congrès a bloqué une nouvelle enveloppe d'aide.

« Alors que la Russie intensifie ses attaques de missiles et de drones contre l'Ukraine, les deux dirigeants discuteront des besoins urgents de l'Ukraine et de l'importance vitale du soutien continu des États-Unis en ce moment critique », a déclaré Karine Jean-Pierre dans un communiqué.

18h30

« Redoublons d’efforts » pour les droits humains, exhorte la cheffe de la diplomatie française

La ministre française des Affaires étrangères a appelé dimanche à redoubler d’efforts pour faire respecter les droits humains partout dans le monde et à « mettre fin à l’impunité de ceux qui les violent », à l’occasion du 75e anniversaire de la déclaration universelle des droits humains.

Catherine Colonna s’est félicitée des progrès accomplis depuis le 10 décembre 1948 quand l’ONU adoptait cette déclaration au Palais de Chaillot à Paris, ici même où la célébration a eu lieu ce dimanche.

La ministre a enfin estimé que « partout dans le monde », la France s’honorait « d’agir pour la paix et la sécurité, et pour le respect des conditions humanitaires des populations victimes des conflits ou victimes du terrorisme », notamment en allusion sans toutefois la citer à la guerre en Ukraine.

16h45

Zelensky salue un « nouveau début pour l’Argentine » à l’investiture de Milei

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a félicité dimanche le président argentin nouvellement élu Javier Milei lors de son investiture à Buenos Aires, où il a également rencontré les dirigeants de l’Equateur, du Paraguay et de l’Uruguay.

Le président Zelensky espérait recueillir du soutien pour son pays qui fait face à l’invasion des forces russes, lors de ce premier voyage en Amérique latine depuis le début de la guerre.

« C’est un nouveau début pour l’Argentine, et j’espère que le président Milei et l’ensemble du peuple argentin surprendront le monde avec leur succès », a déclaré Volodymyr Zelensky sur les réseaux sociaux après avoir assisté à la cérémonie d’investiture. Des photos montraient Zelensky et Milei se saluant par une accolade lors de la cérémonie de prestation de serment.

15h23

Macron réaffirme son soutien à des négociations d’adhésion de l’Ukraine

Le président français Emmanuel Macron a réaffirmé dimanche à son homologue Volodymyr Zelensky le « soutien de la France » à l’ouverture d’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne, actuellement bloquée par la Hongrie. Au cours d’un appel téléphonique, Emmanuel Macron a salué l’adoption par le parlement ukrainien les 8 et 9 décembre « de plusieurs textes de loi décisifs, portant notamment sur les droits des minorités nationales, la réforme de la justice et la lutte anti-corruption », selon l’Elysée.

« L’Ukraine manifeste ainsi sa détermination à répondre dès maintenant aux recommandations qui lui ont été faites par la Commission européenne », a ajouté la présidence française. Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE doivent se prononcer jeudi et vendredi sur le lancement des négociations d’adhésion de l’Ukraine. Mais le Premier ministre hongrois Viktor Orban reste inflexible dans son opposition à l’ouverture de ce processus.

14h45

L'interconnexion au gazoduc Serbie-Bulgarie inaugurée

Une interconnexion à un gazoduc entre la Bulgarie et la Serbie, donnant à cette dernière accès au gaz azéri pour réduire sa dépendance presque totale à l'approvisionnement russe, a été inaugurée dimanche, a rapporté RTS, télévision d'État serbe. « Nous obtiendrons une autre source d'approvisionnement », a déclaré la ministre serbe de l'Energie Dubravka Djedovic Handanovic, citée par la RTS, lors de la cérémonie d'inauguration près de la ville de Nis.

Le gazoduc de 170 kilomètres permettra à la Serbie d'importer jusqu'à 400 millions de mètres cubes de gaz naturel d'Azerbaïdjan, selon un accord signé en novembre entre les sociétés gazières serbe et azerbaïdjanaise, Srbijagas et SOCAR. La demande de gaz en Serbie est d'environ trois milliards de mètres cubes par an tandis que le gazoduc a une capacité annuelle de 1,8 milliard de mètres cubes.

14h27

Netanyahou exprime son « mécontentement » à Poutine sur le vote russe à l’ONU

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fait part dimanche au président russe Vladimir Poutine de son « mécontentement » après le vote de la Russie au Conseil de sécurité de l’ONU en faveur d’un cessez-le-feu entre le Hamas palestinien et Israël à Gaza.

« Le Premier ministre a exprimé son mécontentement au sujet des positions contre Israël adoptées par les délégués russes à l’ONU et dans d’autres forums », affirme un communiqué du bureau de Benyamin Netanyahou, à l’issue d’un entretien téléphonique entre les deux dirigeants.

10h33

A Moscou, la disparition des « dernières adresses » des victimes de Staline

Armé de ruban adhésif et de ciseaux, Alexeï Orlov accroche un rectangle en carton à l’entrée de la « Maison des écrivains » de Moscou. Ici, comme ailleurs dans la capitale russe, il remplace des plaques, dédiées aux victimes du stalinisme, qui ont été arrachées. « Ici vivait Stanislaw Ryszard Stande, poète polonais né en 1897, arrêté en 1937, exécuté le 1.11.1937, réhabilité en 1955 », peut-on lire sur le bristol désormais à la place de la lamelle métallique qui rendait hommage à l’un des millions de morts des répressions.

Deux autres plaques, commémorant la mémoire d’écrivains soviétiques exécutés respectivement en 1938 et en 1952, ont également disparu. A Alexeï d’apposer, ici aussi, ses similis cartonnés. « Les plaques sont arrachées sans qu’on ne sache ni pourquoi ni par qui », dit cet homme dynamique de 56 ans aux lunettes de professeur et « passionné d’Histoire ».

Depuis environ deux ans, le vandalisme frappe les immeubles de Moscou affichant sur leurs façades, avec l’autorisation des habitants, les identités de victimes du stalinisme y ayant habité. Selon le Fond « Dernière adresse », à l’origine de ce projet lancé en 2014, environ 200 des 1.300 écriteaux ont été arrachés ou profanés.

10h20

Le nouveau gouvernement polonais attendu sur la crise avec l’Ukraine

Les attentes sont énormes envers le prochain gouvernement proeuropéen polonais qui devrait prendre le pouvoir la semaine prochaine, mais les nationalistes populistes resteront une opposition puissante et continueront à contrôler plusieurs institutions d’Etat. Sur le plan international, le futur gouvernement devra résoudre au plus vite la crise avec l’Ukraine, les routiers polonais bloquant les frontières avec ce pays.

10h10

Volodymyr Zelensky à l’investiture de son homologue argentin

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky se rendra à l'investiture du président élu argentin Javier Milei, a annoncé samedi Kiev. Il est « en route pour l'Argentine afin d'assister à l'investiture du président nouvellement élu Javier Milei », qui doit avoir lieu dimanche, a souligné la présidence ukrainienne .

Milei, un outsider politique, a promis de déraciner l'establishment politique argentin et a remporté les élections de fin novembre. Volodymyr Zelensky l'a félicité et les deux dirigeants se sont entretenus au téléphone peu après l'élection de Milei.

Le président ukrainien a ensuite remercié son homologue pour son « soutien clair à l'Ukraine ». « Les Ukrainiens le remarquent et l'apprécient ».

10h00

Bienvenue sur ce live

Bonjour à toutes et à tous. La rédaction de 20 Minutes reste mobilisée chaque jour pour vous informer sur le conflit.

Sujets liés