20 Minutes : Actualités et infos en direct
ConflitGuerre en Ukraine : Kiev fustige la décision du CIO, estimant qu'elle « encourage » la Russie
live

Terminé

Guerre en Ukraine : Kiev fustige la décision du CIO, estimant qu'elle « encourage » la Russie

ConflitRetrouvez toutes les informations sur le conflit sur la journée du samedi 9 décembre 2023
Le président russe Vladimir Poutine assiste à une réunion sur la situation dans la zone du pont de Crimée par vidéoconférence au Kremlin à Moscou, en Russie, le lundi 17 juillet 2023.
Le président russe Vladimir Poutine assiste à une réunion sur la situation dans la zone du pont de Crimée par vidéoconférence au Kremlin à Moscou, en Russie, le lundi 17 juillet 2023.  - Alexander Kazakov/AP/SIPA / SIPA
Diane Regny

D.R.

L’ESSENTIEL

  • La Maison-Blanche a raillé vendredi l’annonce du président russe Vladimir Poutine qu’il serait candidat à sa réélection en 2024, l’exécutif américain suggérant que le résultat faisait peu de doutes.
  • Mettant fin à neuf mois de suspense, le Comité international olympique a autorisé vendredi les sportifs russes et biélorusses à participer sous bannière neutre aux JO-2024 de Paris, sous strictes conditions, laissant présager une très mince délégation.
  • Près de deux ans après le début de la guerre en Ukraine, l’économie russe, semble tenir le choc malgré une avalanche inédite de sanctions européennes mais les responsables occidentaux misent sur le temps long.

A VOIR

A LIRE


17h00

C’est la fin de ce live

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivis ce samedi. La rédaction de 20 Minutes reste mobilisée et le live sur la guerre en Ukraine revient dès demain. En attendant, bonne soirée.

16h40

En Géorgie, une manifestation pro-UE avant une décision sur le statut de candidat

Plusieurs centaines de manifestants pro-UE ont défilé samedi à Tbilissi, la capitale de la Géorgie, une semaine avant que Bruxelles ne se prononce pour accorder le statut de candidat à ce pays du Caucase. Les dirigeants européens doivent se réunir les 14 et 15 décembre pour aborder la question lors d'un sommet où des négociations avec l'Ukraine et la Moldavie, déjà officiellement candidates à l'UE, sont également prévues.

Agitant des drapeaux européens et géorgiens, les manifestants, qui représentaient plusieurs ONG, ont remonté la principale avenue de Tbilissi, selon un correspondant de l'AFP sur place. Sur la place de l'Europe, les manifestants ont déplié un drapeau européen de 33 mètres de long. « L'unité des Géorgiens a une importance décisive pour assurer notre chemin vers l'UE », avaient déclaré les organisateurs dans un communiqué.

13h14

Le nageur ukrainien Mykhailo Romanchuk condamne à son tour la réintégration des athlètes russes aux Jo

La décision du CIO est une « grande, grande honte pour le monde du sport », a déclaré samedi le nageur.

« Les Russes ont attaqué les villes ukrainiennes, les civils ukrainiens, les athlètes ukrainiens, les installations sportives ukrainiennes, et maintenant ils sont autorisés à concourir. Ce n'est pas normal », a-t-il lancé. « Plus de 400 athlètes sont morts pendant cette guerre. Et maintenant, nous les emmenons aux Jeux olympiques? »

12h36

La décision du CIO d’intégrer les athlètes russes « encourage » l’attaque contre l’Ukraine, estime Kiev

La décision du Comité international olympique d’admettre des sportifs russes et biélorusses sous bannière neutre aux Jeux olympiques de Paris-2024 est « erronée » et « encourage » Moscou et Minsk à poursuivre l’attaque contre l’Ukraine, a dénoncé samedi Kiev.

« Les membres de la commission exécutive du CIO qui ont pris cette décision assument la responsabilité d’avoir encouragé la Russie et la Biélorussie à poursuivre leur agression armée contre l’Ukraine », a déclaré le ministère ukrainien des Affaires étrangères dans un communiqué.

08h47

La nouvelle vie de Dan The Stranger, comédien russe exilé en Allemagne

Dans la salle de spectacle de Munich, les rires fusent même si la réalité décrite par Dan The Stranger est sombre : un passé en Russie marqué par la dépression, un père alcoolique, des brimades de la police.

À 35 ans, ce comédien russe, qui se définit comme « antiguerre », a quitté son pays au début de l’offensive contre l’Ukraine, en février 2022, avec son épouse et leurs trois chiens et tente de se créer une nouvelle vie en Allemagne, ainsi qu’une nouvelle carrière.

Pour cela, il ne se raconte plus au public dans sa langue maternelle, mais dans un anglais quasi parfait. « Je parle surtout de mes traumatismes », explique Dan The Stranger, qui préfère ne pas donner son véritable nom. « Et quand on vient de Russie, on a suffisamment de traumatismes pour alimenter toute une carrière » de comédien, ironise-t-il.

08h35

Le CIO admet les Russes et Biélorusses aux JO-2024 de Paris sous bannière neutre

Mettant fin à neuf mois de suspense, le Comité international olympique a autorisé vendredi les sportifs russes et biélorusses à participer sous bannière neutre aux JO-2024 de Paris, sous strictes conditions, laissant présager une très mince délégation. Seuls seront concernés les sportifs « individuels neutres » qui ont pu franchir l’obstacle des qualifications, ne soutiennent pas activement la guerre en Ukraine, et ne sont sous contrat ni avec l’armée ni avec des agences de sécurité nationales.

Onze d’entre eux remplissent pour l’heure ces critères, soit huit Russes et trois Biélorusses, a précisé le CIO dans un communiqué. Des conditions de participation que la Russie a dénoncé dans la foulée de cette annonce comme « discriminatoires » et allant « à l’encontre des principes sportifs », par la voix du ministre russe des Sports Oleg Matytsine, cité par l’agence de presse TASS.

Il a cependant indiqué que les athlètes russes ayant obtenu le droit de participer aux JO-2024 « participeront probablement ».

08h21

La présidentielle russe « s’annonce comme une bataille épique »

La Maison-Blanche a raillé vendredi l’annonce du président russe Vladimir Poutine qu’il serait candidat à sa réélection en 2024, l’exécutif américain suggérant que le résultat faisait peu de doutes. « Et bien, cela s’annonce comme une bataille épique, n’est-ce pas ? », a brocardé à bord d’Air Force One John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche, lorsqu’il a été interrogé sur l’annonce du maître du Kremlin.

« C’est tout ce que j’ai à dire à ce propos », a-t-il ajouté. Vladimir Poutine, 71 ans, a annoncé vendredi être candidat pour un cinquième mandat à la présidentielle du 17 mars en Russie, sa réélection faisant peu de doute après près d’un quart de siècle au pouvoir et la répression de l’opposition.

Le chef de l’Etat russe, qu’une révision constitutionnelle de 2020 autorise à être candidat encore en 2024 et 2030, peut théoriquement se maintenir au Kremlin jusqu’en 2036, l’année de ses 84 ans.

08h10

Bienvenue sur ce live

Bonjour à toutes et à tous. La rédaction de 20 Minutes reste mobilisée chaque jour pour vous informer sur la guerre en Ukraine.

Sujets liés