Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
conflitGuerre en Ukraine : Vladimir Poutine candidat à sa réélection en 2024 car « il n’y a pas d’autre choix »
live

Terminé

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine candidat à sa réélection en 2024 car « il n’y a pas d’autre choix »

conflit
Retrouvez toutes les dernières informations sur le conflit de ce vendredi 8 décembre 2023
Vladimir Poutine, le 17 juillet. La Commission électorale russe a annoncé ce vendredi avoir décidé d'étaler la prochaine élection présidentielle sur trois jours, du 15 au 17 mars 2024.
Vladimir Poutine, le 17 juillet. La Commission électorale russe a annoncé ce vendredi avoir décidé d'étaler la prochaine élection présidentielle sur trois jours, du 15 au 17 mars 2024. - Alexander Kazakov/AP/SIPA / SIPA
M.C et C.d.S

M.C et C.d.S

L’ESSENTIEL

  • Au moins une personne a été blessée et des bâtiments résidentiels ont été endommagés à Kharkiv après des frappes russes dans la nuit de jeudi à vendredi.
  • Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, en visite à Washington, a appelé jeudi le Congrès américain divisé à approuver une nouvelle enveloppe budgétaire pour l’Ukraine.
  • La Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont accusé jeudi la Russie d’être derrière des tentatives « inacceptables » de cyber-ingérence visant des politiques de haut rang, des journalistes et des organisations non-gouvernementales.

A LIRE AUSSI

A VOIR


20h38

C’est la fin de ce Live

Merci à vous de l'avoir suivi, on se retrouve demain matin pour un nouveau direct sur le conflit. Bonne soirée !

17h34

La Russie dénonce des conditions « discriminatoires » du CIO pour ses sportifs

«Les conditions sont discriminatoires et vont à l'encontre des principes sportifs. Elles nuisent aux Jeux olympiques eux-mêmes, et non au sport russe. Cette approche est absolument inacceptable », a déclaré le ministre russe des Sports Oleg Matytsine, cité par l'agence de presse TASS.

17h17

Le CIO autorise la participation des Russes et Biélorusses sous bannière neutre

Le Comité international olympique a autorisé vendredi les sportifs russes et biélorusses à participer sous bannière neutre aux JO-2024 de Paris, hors épreuves par équipes et pour peu qu’ils n’aient pas activement soutenu l’invasion russe de l’Ukraine.

Seuls onze « athlètes individuels neutres » se sont pour l’instant qualifiés pour la compétition, soit huit Russes et trois Biélorusses, a précisé le CIO dans un communiqué, contre une soixantaine de sportifs ukrainiens.

La question est cruciale puisque la crainte de voir une délégation ukrainienne absente ou très affaiblie à Paris a longtemps inquiété l’instance olympique, et aurait rendu politiquement plus délicate encore la présence de sportifs russes, même sans hymne ni drapeau.

15h49

Moscou appelle à une solution « pacifique » de la crise Guyana-Venezuela

La Russie a appelé vendredi à trouver une solution « pacifique » à la crise croissante entre le Venezuela et le Guyana au sujet de l’Essequibo, territoire riche en pétrole. Cette question « doit être résolue dans un esprit de bon voisinage, en trouvant des solutions pacifiques et acceptables pour tous », a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, dans un communiqué.

14h06

Le Premier ministre hongrois est contre des négociations d’adhésion avec l’Ukraine

Viktor Orban reste farouchement opposé à des négociations d'adhésion de l'Union européenne avec l'Ukraine, arguant que le pays est gangrené par la corruption et représente une menace pour l'agriculture européenne.

« L'Ukraine est connue pour être l'un des pays les plus corrompus du monde. C'est une plaisanterie ! Nous ne pouvons pas prendre la décision d'entamer un processus de négociation d'adhésion », fait valoir le Premier ministre hongrois, dans un entretien avec l'hebdomadaire Le Point publié vendredi à quelques jours d'un Conseil européen qui doit aborder le sujet.

En outre, il met en garde les Français sur « ce que signifierait économiquement cette adhésion pour la France ». « Chaque année, il vous faudra verser au budget commun de l'Union plus de 3,5 milliards d'euros supplémentaires », dit-il. Et de souligner l'importance de l'agriculture de l'Ukraine. « Si vous laissez cette agriculture entrer dans le système agricole européen, elle le détruira le lendemain », assure-t-il.

13h12

« Je vais me présenter à la présidentielle », déclare Poutine

«Je vais me présenter à la présidentielle », a dit Vladimir Poutin à un vétéran du conflit en Ukraine et en marge d'une cérémonie au Kremlin. « Je comprends qu'aujourd'hui il n'y a pas d'autre choix », a-t-il encore dit selon des images retransmises par la chaîne de télévision d'Etat Rossiya-24.

12h53

Vladimir Poutine candidat à sa réélection en 2024

Le président russe a annoncé vendredi en marge d'une cérémonie de remises de décoration au Kremlin qu'il se présentera à la présidentielle du mois de mars 2024, ont rapporté les trois grandes agences de presse russe. Vladimir Poutine brigue un cinquième mandat.

11h39

La présidentielle russe de 2024 étalée sur trois jours

La Commission électorale russe a annoncé vendredi avoir décidé d’étaler la prochaine élection présidentielle sur trois jours, du 15 au 17 mars 2024, une modalité récente accentuant le risque de fraudes électorales selon les critiques du Kremlin.

Le président Vladimir Poutine, maître de la Russie depuis près d’un quart de siècle, ne s’est pas encore lancé officiellement dans la course, mais l’annonce de sa candidature semble relever de la formalité.

11h13

Un second mort dans la nuit de jeudi à vendredi

Le Premier ministre Denys Chmygal a indiqué qu’une personne avait été tuée dans la région de Kharkiv et trois autres blessées.

Une autre personne a perdu la vie dans la région de Dnipropetrovsk suite à des bombardements russes.

La Russie mène presque toutes les nuits des frappes, à l'aide de missiles et de drones.

L'Ukraine, forte de l'aide militaire occidentale reçue, abat la majorité de ces engins, mais elle réclame plus de moyens pour pouvoir tenir les mois à venir.

09h09

L’Ukraine dit avoir abattu 14 missiles de croisière russes

«Selon les données préliminaires, 19 missiles de croisière Kh-101 et KH-155 ont été lancés » dont 14 ont été « détruits », a indiqué le porte-parole de l’armée de l’air ukrainienne.

Cette attaque a fait un mort et quatre blessés dans la région de Dnipropetrovsk (centre-est), a indiqué son gouverneur sur Telegram.

07h59

Deux citoyens russes inculpés aux Etats-Unis

Les autorités judiciaires américaines ont rendu publique l’inculpation mardi par un tribunal de San Francisco de Ruslan Aleksandrovich Peretyatko, agent du FSB selon Washington et Londres, et d’Andreï Stanislavovich Korinets.

Ces deux hommes pourraient se trouver en Russie et sont accusés d’avoir mené « une campagne de piratage des réseaux informatiques des Etats-Unis, du Royaume-Uni d’autres pays de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (Otan) et de l’Ukraine, pour le compte du gouvernement russe », indique le ministère américain de la Justice dans un communiqué.

07h40

Bienvenue dans ce live

Bonjour à toutes et à tous. La rédaction de 20 Minutes reste mobilisée pour vous apporter les dernières informations sur le conflit. Ce vendredi, la question du renouvellement de l'aide américaine à l'Ukraine reste en suspens, en raison des divisions du Congrès sur le sujet.

Sujets liés