20 Minutes : Actualités et infos en direct
CONFLITGuerre en Ukraine : Les frappes russes ont fait deux morts et quatre blessés à Kherson
live

Terminé

Guerre en Ukraine : Les frappes russes ont fait deux morts et quatre blessés à Kherson

CONFLITRetrouvez avec nous toute l’actualité du conflit à l’Est de l’Europe du dimanche 3 décembre
Les frappes russes ont fait deux morts ce dimanche dans la région de Kherson (illustration).
Les frappes russes ont fait deux morts ce dimanche dans la région de Kherson (illustration). - Alexander Polegenko/TASS/Sipa US / SIPA
Mikaël Libert

Mikaël Libert

L’ESSENTIEL

  • Ce dimanche et lundi, le président biélorusse Alexandre Loukachenko, fidèle allié de Moscou, effectue une visite en Chine pour rencontrer son homologue Xi Jinping.
  • Kiev a accusé, samedi, la Russie de s’être rendue coupable d’un « crime de guerre » en exécutant des soldats ukrainiens qui avaient signalé leur intention de se rendre.
  • La ville ukrainienne d’Avdiïvka, sous le feu continu de l’armée de Moscou, a connu moins d’attaques terrestres au cours des dernières 24 heures en raison de « fortes pertes » humaines russes et d’une météo difficile, a assuré dimanche son maire, Vitaly Barabach.

A VOIR

A LIRE AUSSI


19h00

C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi avec nous

17h49

L’étrange calendrier de l’Avent ukrainien

Depuis le 1er décembre, le ministère de la Défense ukrainien ouvre les cases d’un calendrier de l’Avent un peu particulier. Jusqu’à présent, chaque jour dévoilait une nouvelle arme, associée à un petit texte de remerciement pour le pays qui lui a donné.

En ce dimanche, 3e jour de l’Avent, « nous souhaitons remercier nos partenaires britanniques. Le Royaume-Uni a été le premier pays européen à envoyer des armes à l’armée ukrainienne pour repousser l’agression russe. Et nous sommes également reconnaissants pour l’un des meilleurs chars modernes, le Challenger 2 », est-il écrit sur « X ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

17h19

Un spot de RSF dénonce la « désinformation du Kremlin »

L’ONG Reporters sans frontières (RSF) a publié sa campagne de communication de fin d’année, réalisée par l’agence de communication BETC. Ce spot vidéo « dénonce par l’image les messages de propagande russe niant les faits sur l’invasion de l’Ukraine, postés et partagés, parfois plusieurs dizaines de milliers de fois, sur les réseaux sociaux », explique RSF sur son site Web.

« Le travail des journalistes sur le terrain, en Ukraine, au Proche-Orient et partout dans le monde, est une nécessité pour rapporter la réalité des faits et réduire l’impact de la propagande, des manipulations et des rumeurs », a pour sa part déclaré le secrétaire général de l’ONG, Christophe Deloire.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

16h26

Une femme tuée et quatre blessés à Kherson

Après l’annonce de la mort d’un homme de 78 ans, ce dimanche matin, près de Kherson, le chef de l’administration militaire de Kherson, Roman Mrotchko, a annoncé le décès d’une femme dans l’après-midi.

La dernière victime, une femme, a été tuée par une frappe russe alors qu’elle se trouvait dans la rue, à Kherson. Cette même frappe a blessé quatre autres personnes, portant le bilan provisoire de la journée à deux morts et quatre blessés.

16h19

Cette vidéo incroyable d’un Mig-29 Ukrainien en rase-mottes

Sur son compte « X », l’armée de l’air ukrainienne a posté la vidéo d’un Mig-29 effectuant un vol à très très très très basse altitude, à tel point qu’on pourrait croire que le chasseur est au roulage. Sauf qu’il y a la vitesse qui ne trompe pas.

A quelques centimètres du sol, le pilote survole une base aérienne avant de partir en piqué. Des images impressionnantes.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

15h47

Les statistiques qui font peur du procureur général d’Ukraine

A l’instar du ministère de la défense ukrainien, le procureur général d’Ukraine tient des statistiques depuis le début de la guerre avec la Russie. Lui, ce sont les « crimes de guerre » des soldats de Vladimir Poutine qu’il compile chaque semaine.

« Pour la semaine dernière, du 24 novembre au 1er décembre 2023. 472 nouveaux crimes enregistrés. Au moins 511 enfants tués et 1.152 blessés », détaille le bureau du procureur général sur « X ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

15h39

Un pas vers un déblocage de la situation à la frontière polonaise

Kiev et Varsovie ouvriront, lundi, une voie supplémentaire pour les camions vides venant d’Ukraine et allant en Pologne, ont annoncé ce dimanche les autorités ukrainiennes. Kiev espère que cette décision aidera à débloquer la frontière, paralysée par un mouvement de protestation de routiers polonais.

Le blocage, lancé début novembre, a créé des files d’attente interminables aux principaux postes frontières entre l’Ukraine et la Pologne et représente un problème économique majeur pour Kiev, qui compte beaucoup sur la route pour ses exportations. Les compagnies de transport polonaises dénoncent la concurrence « déloyale » de leurs voisins. Selon elles, l’assouplissement des règles d’accès à l’Union européenne pour les entreprises ukrainiennes a en effet entraîné une chute de leurs bénéfices.

Le transport routier est particulièrement important pour l’Ukraine, car l’exportation de ses productions par la voie maritime, en mer Noire, est entravée par l’invasion russe lancée il y a bientôt deux ans.

14h46

Les Russes iront-ils aux jeux paralympiques de 2024 ?

Deux mois après la décision d’autoriser Russes et Bélarusses à participer aux Jeux paralympiques de 2024, le président du comité ukrainien espère toujours leur exclusion et brandit de « nouveaux éléments », dont la présence l’été prochain à Paris de soldats russes blessés au combat, selon lui.

Fin septembre, les membres du Comité international paralympique (IPC), réunis en assemblée générale à Manama, ont rejeté la suspension de la Russie et du Bélarus et préféré une suspension partielle, ouvrant la voie à la participation « individuelle » et « de manière neutre » des athlètes de ces deux pays aux Jeux paralympiques (28 août-8 septembre).

Dans un entretien accordé à l’AFP, le président du Comité paralympique ukrainien, Valeriy Sushkevych, rejette toutefois la mesure, évoquant une « pression politique importante de la Russie, par le biais des ambassades et gouvernements » qui lui aurait été rapportée par des délégués de pays africains. Et l’IPC est « au courant de nombreuses violations spécifiques de la constitution » par le comité russe, ajoute ce responsable.

13h08

Volodymyr Zelensky remercie l’Allemagne

Samedi, sur « X », le président ukrainien a remercié « particulièrement » l’Allemagne : « Je suis particulièrement reconnaissant à l’Allemagne pour son soutien à notre défense et à nos actions », a déclaré Volodymyr Zelensky.

« Je suis heureux que nos accords visant à renforcer le bouclier aérien de l’Ukraine soient mis en œuvre. Cela sauve des milliers de vies ukrainiennes », a-t-il ajouté, saluant la « coopération bilatérale avec le chancelier Scholz ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

13h01

Le bilan quotidien des pertes russes

Comme chaque jour, le ministère de la Défense ukrainien publie ses chiffres des pertes de l’armée russe. Depuis le début de la guerre jusqu’à samedi, 332.040 soldats ennemis ont été tués affirme le ministère sur « X ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

12h18

Une victime ukrainienne près de Kherson

Un homme est décédé lors d’une frappe russe près de la ville ukrainienne de Kherson, dans le sud, ont annoncé les autorités. L’homme, âgé de 78 ans, est décédé ce dimanche matin, lors d’un bombardement du village de Sadové, a indiqué le chef de l’administration militaire de Kherson, Roman Mrotchko. Cette localité est située au bord du fleuve Dniepr, qui marque la ligne de front dans la région, les forces russes en occupant la rive gauche.

Dans la nuit, les forces russes ont lancé 12 drones Shahed, appareils de fabrication iranienne fréquemment utilisés par Moscou contre son voisin, a déclaré l’armée de l’air ukrainienne, disant en avoir abattu dix. Un missile aérien guidé Kh-59 a également été abattu, ont indiqué les forces armées dans leur rapport quotidien.

11h58

Les fortes pertes russes « tempèrent » leurs attaques

La ville ukrainienne d’Avdiïvka, sous le feu continu de l’armée de Moscou, a connu moins d’attaques terrestres au cours des dernières 24 heures en raison de « fortes pertes » humaines russes et d’une météo difficile, a assuré, dimanche, son maire, Vitaly Barabach.

Depuis près de deux mois, les Russes cherchent à s’emparer d’Avdiïvka, cité industrielle près de Donetsk, devenue l’un des points les plus scrutés du front. Les soldats russes se trouvent à l’est, au nord et au sud de la ville, désormais largement en ruines, presque encerclée mais encore desservie par une route asphaltée.

Vitaly Barabach a assuré que l’armée de Moscou « s’essoufflait » et qu’il y avait « de moins en moins de personnes prêtes à partir volontairement à l’assaut ». Le responsable a toutefois affirmé que ces forces attaquaient « presque jour et nuit » l’immense cokerie autour de laquelle la ville a été bâtie et que l’armée russe juge stratégique. « De très violents combats » ont lieu dans la zone industrielle, a-t-il ajouté.

11h55

L’essentiel de la journée de samedi, c’est ici

Si vous avez manqué des infos sur la guerre en Ukraine, samedi, parcourez notre live d’hier :

11h50

L’Ukraine ouvre une enquête sur des exécutions russes

Ce dimanche, le gouvernement ukrainien a annoncé l’ouverture d’une enquête à propos d' « exécutions » de soldats ukrainiens souhaitant se rendre commises par les forces russes.

Cette accusation de « crime de guerre » fait suite à la diffusion, sur le réseau social Telegram, d’une vidéo montrant deux hommes sortant d’un abri, dont l’un avec les mains au-dessus de la tête, avant de s’allonger sur le sol sous les yeux d’un autre groupe de militaires. S’ensuit ce qui semble être des tirs et de la fumée apparaît, avant que la vidéo, non datée, ne s’interrompe brutalement.

Ces images auraient été tournées près du village de Stepové, à proximité d’Avdiïvka, une ville de l’est de l’Ukraine où les combats font rage, a précisé, ce dimanche, le bureau du procureur de Donetsk, citant des « informations préliminaires ». La vidéo montre « un groupe de personnes portant l’uniforme russe » tirer sur deux militaires ukrainiens « non armés » qui se rendaient, a assuré cette même source sur Telegram.

Une « enquête » a été ouverte sur ces faits, a-t-il ajouté, rappelant que l' « exécution de prisonniers de guerre » constituait « un grave crime international ». A ce jour, ni la localisation des images, ni leur authenticité n’ont pu être confirmées par l’AFP.

11h40

Bonjour et bienvenue dans ce live

Suivez avec nous toutes les actualités du conflit entre la Russie et l’Ukraine au 648e jour de la guerre.

Sujets liés