20 Minutes : Actualités et infos en direct
LiveGuerre en Ukraine : La centrale de Zaporijia « au bord de l'accident nucléaire » dans la nuit à cause d'une coupure de courant...
live

Terminé

Guerre en Ukraine : La centrale de Zaporijia « au bord de l'accident nucléaire » dans la nuit à cause d'une coupure de courant...

LiveSuivez avec nous toute l'actualité du conflit à l'Est de l'Europe en ce samedi 2 décembre
La centrale nucléaire de Zaporijia.
La centrale nucléaire de Zaporijia. - Olga MALTSEVA / AFP / AFP
X.R et L.F. avec AFP

X.R et L.F. avec AFP

L'ESSENTIEL

  • Intensément surveillée depuis le début du conflit car située sur la ligne de front, la centrale nucléaire de Zaporijia est passée « au bord de l'accident nucléaire » cette nuit en raison d'une coupure de courant, selon Kiev.
  • Le président russe Vladimir Poutine a signé vendredi un décret ordonnant d'augmenter de 15% le nombre de soldats que compte l'armée russe, qui a expliqué cette hausse par « l'augmentation des menaces » liées au conflit en Ukraine. L'armée devra compter 2,2 millions de membres, dont 1,32 million de soldats, selon ce décret publié par le gouvernement.
  • « La situation est catastrophique » à la frontière entre l'Ukraine et la Pologne bloquée par les routiers polonais, où des milliers de camions sont coincés, a déclaré vendredi le commissaire ukrainien chargé des droits de l'Homme. Les gardes-frontières ukrainiens ont fait état vendredi de quelque 2.100 camions bloqués du côté polonais de la frontière.

A VOIR

A LIRE AUSSI


23h03

C'est la fin de ce live

Le live, c'est terminé pour aujourd'hui. Mais nous vous retrouvons dès demain pour suivre les dernières actualités autour de la guerre en Ukraine.

22h28

Kiev accuse la Russie d'exécuter des soldats souhaitant se rendre

Ce samedi, Kiev a accusé la Russie de s'être rendue coupable d'un « crime de guerre » en exécutant des soldats ukrainiens qui avaient signalé leur intention de se rendre, après la diffusion sur les réseaux sociaux d'images dont l'authenticité n'a pas pu être vérifiée par l'AFP. Une courte vidéo, parue sur Telegram, montre deux hommes sortant d'un abri, dont l'un avec les mains au-dessus de la tête, avant de s'allonger sur le sol sous les yeux d'un autre groupe de militaires. S'ensuit ce qui semble être des tirs et de la fumée apparaît, avant que la vidéo ne s'interrompe brutalement.

Ces images, non datées, ont été présentées sur les réseaux sociaux comme ayant été tournées près d'Avdiïvka, une ville de l'est de l'Ukraine où les combats font rage. Mais ni leur localisation ni leur authenticité n'ont pu être confirmées par l'AFP.

17h40

Porochenko interdit de voyage à l'étranger par Kiev

L'ex-président ukrainien Petro Porochenko, rival de Zelensky, ne pourra désormais plus voyager à l'etranger. Vendredi soir, il a affirmé être bloqué à la frontière alors qu'il devait se rendre à l'étranger pour « des dizaines de réunions en Pologne et aux Etats-Unis ». Il assurait avoir pourtant reçu l'autorisation de quitter l'Ukraine.

Samedi, les services de sécurité ont expliqué avoir reçu « des informations sur la préparation de provocations » par les Russes, dans le but de « réduire le soutien des partenaires étrangers » et de « diviser la société ukrainienne ». D'après eux, Moscou comptait se servir d'une rencontre entre Petro Porochenko et Viktor Orban, accusé d'être « anti-ukrainien ». L'ancien chef de l'Etat, à la tête du parti Solidarité Européenne, n'a donc pas eu le droit de quitter l'Ukraine car il aurait pu être « instrumentalisé par les services de renseignement russes ».

15h52

Un mort et des blessés dans des frappes russes en Ukraine, selon Kiev

Une personne a été tuée et quatre autres blessées dans plusieurs frappes russes sur l’est de l’Ukraine, ont indiqué samedi les autorités ukrainiennes, affirmant par ailleurs que leur armée résistait toujours aux assauts « quotidiens » des Russes à Avdiïvka. Un civil a été tué par un bombardement dans la ville de Tchassiv Iar, et deux autres ont été blessés à Toretsk et Bogdanivka, a déclaré le ministère de l’Intérieur ukrainien sur Telegram.

12h30

La centrale de Zaporijia était « au bord de l’accident nucléaire » dans la nuit

La centrale ukrainienne de Zaporijia, aux mains des Russes, s’est trouvée « au bord de l’accident nucléaire » dans la nuit de vendredi à samedi, à cause d’une coupure de courant temporaire, a affirmé l’opérateur ukrainien du nucléaire Energoatom.

« La nuit dernière, une panne totale s’est produite à la centrale de Zaporijia », a écrit Energoatom sur Telegram, précisant que le courant avait été rétabli quelques heures plus tard. « Les forces d’occupation (russes) ne se soucient pas de la sécurité à la centrale nucléaire de Zaporijia », a accusé le président de l’opérateur, Petro Kotine.

12h00

Bonjour et bienvenue sur ce live

Sujets liés