Guerre en Ukraine : Des yeux d’animaux écrasés envoyés à des ambassades d’Ukraine en Europe

MENACE « Ces tentatives d’intimidation sont inutiles », a affirmé le porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko

20 Minutes avec agences
Des policiers espagnols devant l'ambassade d'Ukraine à Madrid.
Des policiers espagnols devant l'ambassade d'Ukraine à Madrid. — Thomas COEX / AFP

Lettres piégées, yeux d’animaux ensanglantés : plusieurs ambassades d’Ukraine en Europe ont récemment reçu des colis menaçants. Kiev a dénoncé ce vendredi une « campagne planifiée de terreur » de Moscou.

« Des colis sanglants sont arrivés aux ambassades en Hongrie, aux Pays-Bas, en Pologne, en Croatie, en Italie, en Autriche, aux consulats généraux de Naples et de Cracovie, et au consulat de Brno », a indiqué dans un communiqué sur Facebook le porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko. « Les colis contenaient des yeux d’animaux », a-t-il précisé. Avant d’ajouter, sans donner plus de détails : « Les emballages eux-mêmes étaient trempés dans un liquide de couleur spécifique et avaient une odeur similaire ».

« L’œil écrasé d’un animal » à l’ambassade ukrainienne de Madrid

« Nous avons des raisons de croire qu’une campagne bien planifiée de terreur et d’intimidation des ambassades et consulats ukrainiens est en cours », a fustigé vendredi le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, cité dans le communiqué. « Ces tentatives (d’intimidation) sont inutiles », a-t-il souligné, visant la Russie qui a connu plusieurs défaites humiliantes sur le terrain militaire ces dernières semaines en Ukraine. Kiev a dit dans le communiqué « coopérer avec les forces de l’ordre des pays étrangers pour enquêter sur tous les cas de menaces, identifier les personnes impliquées et les traduire en justice ».

Le ministère espagnol de l’Intérieur a confirmé que l’ambassade ukrainienne à Madrid avait reçu un colis contenant un œil d’animal. « L’enveloppe reçue cet après-midi à l’ambassade ukrainienne ne contenait aucun mécanisme, explosif ou substance explosive », a indiqué le ministère dans un communiqué. « À l’intérieur, nous avons trouvé l’œil écrasé d’un animal », a-t-il précisé. Selon une source policière espagnole, « une analyse plus approfondie » du colis était en cours.



Un employé blessé par une lettre piégée

L’annonce de la réception de colis suspects intervient deux jours après qu’une lettre piégée a explosé à l’ambassade ukrainienne à Madrid, blessant « légèrement » un employé qui la manipulait, selon la police nationale espagnole.

En République tchèque, la police a indiqué sur Twitter que le colis envoyé au consulat ukrainien à Brno contenait des « tissus animaux » et que des analyses approfondies seraient faites. À Varsovie, la police a indiqué que l’ambassade ukrainienne avait reçu jeudi un colis, mais sans en préciser le contenu. « Nous avons rapidement exclu tout danger », a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police Sylwester Marczak.

À La Haye (Pays-Bas), une journaliste de l’AFP a, elle, vu une voiture de police à l’arrêt à proximité de l’ambassade d’Ukraine juste avant 12h30, avant qu’elle ne quitte rapidement les lieux. Un employé de l’ambassade accueillant des citoyens ukrainiens, qui attendent leur rendez-vous dans un container aménagé en salle d’attente en face du bâtiment, s’est refusé à tout commentaire.