Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine est « satisfait » après un échange de prisonniers

Médiation Moscou a récupéré 55 prisonniers russes, dont l’ex-député Viktor Medvedtchouk, un proche de Vladimir Poutine

20 Minutes avec AFP
— 
Le président russe Vladimir Poutine s'adresse à la nation à Moscou, en Russie, le 21 septembre 2022.
Le président russe Vladimir Poutine s'adresse à la nation à Moscou, en Russie, le 21 septembre 2022. — /AP/SIPA

Tout le monde est content. Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane ont exprimé leur « satisfaction » après un échange de prisonniers avec l’Ukraine impliquant des combattants étrangers, avec la médiation de Ryad.

Lors d’un entretien téléphonique jeudi soir, les deux dirigeants ont exprimé leur « satisfaction en lien avec le transfert en Arabie saoudite de citoyens étrangers prisonniers de guerre (…) qui s’est déroulé avec la médiation personnelle du prince héritier », a déclaré le Kremlin dans un communiqué.



Kiev avait annoncé mercredi avoir récupéré 215 combattants ukrainiens et étrangers lors d’un échange avec Moscou, qui de son côté a récupéré 55 prisonniers russes, dont l’ex-député Viktor Medvedtchouk, un proche de Vladimir Poutine, accusé de haute trahison en Ukraine.

Peu avant, Ryad avait annoncé le transfert en Arabie saoudite de cinq Britanniques, deux Américains, un Marocain, un Suédois et un Croate dans le cadre de cet échange. Les cinq Britanniques libérés sont rentrés jeudi au Royaume-Uni.