Guerre en Ukraine : La belle initiative d’un restaurant new-yorkais pour financer l’aide humanitaire

SOLIDARITE Toutes les ventes issues de l’opération « Mangez du borcht » permettent d’aider à financer l’aide humanitaire en Ukraine

avec agence
— 
Depuis le début de l'invasion russe, les manifestations de solidarité se multiplient dans le monde occidental, ici à Londres. Photo d'illustration
Depuis le début de l'invasion russe, les manifestations de solidarité se multiplient dans le monde occidental, ici à Londres. Photo d'illustration — Richard Lincoln/Cover Images

Alors que l’Ukraine est en pleine guerre avec la Russie, une chaîne de solidarité s’est formée autour du restaurant new-yorkais Veselka. Tous les jours, une queue se forme devant cet établissement qui propose principalement des plats typiquement ukrainiens, rapporte le Huffington Post. Le patron des lieux, tout comme 40 % des employés, est d’origine ukrainienne.

En lançant l’opération « Mangez du borcht », il a voulu montrer son soutien à ses compatriotes. Le « borcht » est une soupe principalement composée de betteraves. En quelques jours, ce plat est devenu le best-seller du restaurant. La petite portion est vendue 6 dollars (5,50 euros) et la grande 11 dollars (10 euros).

Un petit-déjeuner mais une grande solidarité

« J’ai senti qu’il était important d’aider les Ukrainiens, mes compatriotes. Donc, toutes nos ventes de borcht seront reversées pour soutenir l’aide humanitaire ukrainienne », explique Jason Birchard, le gérant de Veselka, à l’agence de presse Reuters. L’établissement new-yorkais récolte également des dons de produits de première nécessité à destination de l’Ukraine.

Comme le relate le New York Post, le geste semble être apprécié des locaux, en témoignent les longues files d’attente devant Veselka au quotidien. « Je ne sais pas si faire ou manger du borcht va faire une grande différence. Mais je trouve incroyable la façon dont le monde s’est manifesté et a montré sa solidarité avec l’Ukraine. À ma façon, prendre le petit-déjeuner dans ce restaurant contribue à montrer cette solidarité », affirme un client.