Ukraine : Un NFT du drapeau vendu plus de 6 millions de dollars pour soutenir le pays en guerre

SOLIDARITE L’ensemble des fonds seront reversés à l’association « Come Back Alive », qui soutient les forces armées ukrainiennes

avec agence
Le drapeau de l'Ukraine
Le drapeau de l'Ukraine — geralt / Pixabay

Il s’agit de l’une des actions majeures de soutien envers l’Ukraine, victime d’une guerre engagée par la Russie. Mercredi, un NFT à l’effigie du drapeau ukrainien a été vendu aux enchères. Au total, 6,7 millions de dollars ont été récoltés, rapporte BFMTV, relayant une information de CNN. L’argent sera reversé à l’association « Come Back Alive », qui soutient les forces armées ukrainiennes.

Cette vente aux enchères a été lancée à l’initiative de Nadya Tolokonnikova, l’une des membres du collectif féministe Pussy Riot, et organisée par l’association UkraineDAO. Cette dernière a été créée peu après le début de l’invasion russe dans le but de soutenir l’effort de guerre ukrainien.


« Garder en souvenir les besoins humanitaires de notre monde »

Mercredi, le NFT a attiré 3.200 contributeurs qui recevront chacun une part du jeton non fongible proportionnelle à leur investissement. Pour rappel, les NFT permettent d’authentifier et de sécuriser l’achat d’un objet numérique. D’ordinaire, il s’agit d’un investissement plutôt spéculatif mais dans ce cadre, l’association UkraineDAO a vivement « encouragé » les acheteurs à en conserver leur part « afin de garder en souvenir les besoins humanitaires de notre monde ».

L’ensemble des 6,7 millions de dollars seront donc reversés à l’association « Come Back Alive » qui a pour objectif de soutenir les forces ukrainiennes en plein cœur d’une guerre contre la Russie. Depuis le début de l’invasion du pays, cette association a aussi fait l’objet de nombreux dons en cryptomonnaies à la suite d’un appel lancé par l’Ukraine pour faire face à l’attaque orchestrée par Vladimir Poutine.