Ukraine: Un journaliste russe, virulent critique de Vladimir Poutine, tué par balle à Kiev

MEURTRE C'est sa femme, présente dans l'appartement où il a été tué, qui l'a découvert...

20 Minutes avec AFP

— 

(Photo d'illustration) La police a annoncé que le journaliste était mort dans l'ambulance.
(Photo d'illustration) La police a annoncé que le journaliste était mort dans l'ambulance. — Sergei SUPINSKY / AFP

Il était connu comme un critique virulent du régime du président Vladimir Poutine. Le journaliste et écrivain russe Arkadi Babtchenko, a été tué par balle ce mardi soir à Kiev, a annoncé la police ukrainienne.

« C’était chez lui, dans le quartier Dniprovski de Kiev. Sa femme était dans la salle de bains, elle a entendu un coup sec. Quand elle est sortie, elle a vu son mari ensanglanté », a déclaré un porte-parole de la police, Iaroslav Trakalo, ajoutant que le journaliste était « mort dans l’ambulance ».

Il avait quitté la Russie où il était menacé

« Arkadi Babtchenko a été tué de trois balles dans le dos dans la cage d’escalier de son immeuble quand il rentrait du magasin », a quant à lui écrit sur Facebook un de ses collègues, le journaliste Osman Pachaïev. Cela faisait un an que M. Babtchenko animait une émission sur la chaîne de télévision ukrainienne privée ATR, a-t-il précisé.

M. Babtchenko, 41 ans, a quitté la Russie après avoir reçu des menaces. Il a d’abord déménagé à Prague, puis à Kiev.