Ukraine: Le chanteur d'opéra engagé contre les rebelles prorusses a été abattu

CONFLIT Il a été abattu par un tireur d’élite près du village de Louganské, à environ 50 kilomètres de Donetsk…

20 Minutes avec AFP

— 

Slipak était devenu très actif dans la défense des intérêts ukrainiens.
Slipak était devenu très actif dans la défense des intérêts ukrainiens. — GENYA SAVILOV

Wassyl Slipak est mort. Ce chanteur d’opéra ukrainien qui a fait l’essentiel de sa carrière en France, a été tué ce mercredi au front. Il était parti combattre la rébellion prorusse dans l’est de l’Ukraine dans les rangs d’un mouvement ultranationaliste.

Un membre du mouvement ultranationaliste Pravy Sektor, interrogé par la chaîne d’informations Hromadske, a précisé qu’il avait été tué ce mercredi matin, abattu par un tireur d’élite près du village de Louganské, à environ 50 kilomètres de Donetsk, fief des rebelles prorusses.

Très actif dans la défense des intérêts ukrainiens

Selon une biographie disponible sur son site Internet, le baryton-basse Wassyl Slipak avait été formé au Conservatoire de musique de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, avant de réussir le concours d’entrée de l’Opéra de Paris. Il a ensuite effectué une grande partie de sa carrière en France, se produisant pendant une dizaine d’années sur différentes scènes françaises (Théâtre des Champs-Elysées à Paris, Opéra de Toulon…).

>> A lire aussi : Quels sont les obstacles à la paix en Ukraine ?

Après le déclenchement du conflit entre les forces ukrainiennes et les séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine en 2014, il s’était engagé aux côtés du mouvement Pravy Sektor (Secteur Droit).

Slipak a continué néanmoins à faire régulièrement des allers-retours en France, où il est devenu très actif dans la défense des intérêts ukrainiens.