20 Minutes : Actualités et infos en direct
TensionsTaïwan va « empêcher les ingérences » chinoises dans ses eaux territoriales

Tensions à Taïwan : Face aux menaces de Pékin, Taipei affirme surveiller ses eaux territoriales

TensionsLa rencontre mercredi près de Los Angeles entre la présidente taïwanaise et le président de la Chambre américaine des représentants a provoqué la colère de Pékin qui avait promis une réponse « ferme » à l’entretien
Le président de la Chambre des représentants américain, Kevin McCarthy, a accueilli la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, pour une rencontre historique le mercredi 5 avril 2023.
Le président de la Chambre des représentants américain, Kevin McCarthy, a accueilli la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, pour une rencontre historique le mercredi 5 avril 2023. - EPN/Newscom/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Les relations entre Taïwan et la Chine se sont à nouveau tendues alors que la présidente taïwanaise a été reçue aux Etats-Unis jeudi. Tsai Ing-wen veut « empêcher les ingérences » chinoises dans ses eaux territoriales après la menace des autorités maritimes chinoises d’y procéder à des inspections de navires de fret et de passagers.

« Pendant que je suis hors du pays, notre équipe de sécurité nationale surveille de près la situation. Ce que nous avons fait, c’est de nous assurer que nos navires peuvent naviguer en toute sécurité en mer et d’empêcher les ingérences de la Chine dans nos eaux territoriales », a-t-elle affirmé, avant de quitter les Etats-Unis, où elle a rencontré le président de la Chambre des représentants, le républicain Kevin McCarthy.

Pressions militaires

Pékin doit choisir la voie de la « diplomatie » et non celle des « pressions » sur Taïwan, a de son côté exhorté le porte-parole de la diplomatie américaine, peu après l’envoi par la Chine de navires de guerre dans les eaux entourant l’île.

« Nous continuons d’exhorter Pékin à cesser ses pressions militaires, diplomatiques et économiques envers Taïwan et de choisir plutôt d’exercer une diplomatie constructive », a déclaré devant la presse Vedant Patel, porte-parole du département d’Etat américain. La Chine estime que Taïwan est l’une de ses provinces, qu’elle entend ramener à terme dans son giron.

Sujets liés