Moyen-Orient: Daesh perd son dernier bastion en Irak et recule en Syrie

COMBAT L’organisation terroriste continue de perdre du terrain dans les deux pays…

20 Minutes avec AFP

— 

Les forces irakiennes avaient annoncé le 31 août avoir repris à Daesh la ville de Tal Afar.
Les forces irakiennes avaient annoncé le 31 août avoir repris à Daesh la ville de Tal Afar. — AFP

Daesh est désormais acculé au Levant. Les forces irakiennes progressent en effet ce vendredi dans al-Qaïm, gros bourg du désert au cœur du dernier bastion de l’organisation Etat islamique en Irak, ont indiqué des commandants.

>> A lire aussi : La France n’a accueilli que neuf Français de retour du djihad en 2017

Tôt le matin, l’artillerie et l’aviation irakiennes, ainsi que les avions de la coalition internationale anti-Daesh emmenée par les Etats-Unis, ont pilonné des positions djihadistes dans la localité, à une dizaine de kilomètres de la Syrie en guerre où le groupe djihadiste est également pris en étau. Ensuite, des divisions de l’armée et du contre-terrorisme « ont entamé l’assaut sur le centre d’al-Qaïm », a affirmé le général Nomane al-Zobaï, commandant de la 7e division de l’armée irakienne, présent sur place.

Les djihadistes ont incendié des maisons de civils pour brouiller la visibilité des avions

« Les unités du contre-terrorisme et les combattants tribaux ont libéré Gaza (quartier d’al-Qaïm) après des combats violents à l’issue desquels des terroristes ont péri et d’autres se sont repliés vers le centre d’al-Qaïm », a-t-il affirmé. Les unités paramilitaires du Hachd al-Chaabi ont enfin indiqué que les djihadistes avaient « incendié des maisons de civils dans le quartier de Gaza, dans le sud-ouest d’al-Qaïm, pour brouiller la visibilité des avions ».

La veille, une ONG, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), avait déjà annoncé la reprise de Deir Ezzor par l’armée. En Syrie, l’armée régulière de Bachar El Assad a ainsi repris le contrôle total de la ville orientale de Deir Ezzor, dernier grand centre urbain où était encore présent Daesh, a annoncé la télévision d’Etat syrienne ce vendredi.