Syrie: Des dizaines de morts dans des combats entre le régime et l'organisation Etat islamique

AFFRONTEMENTS Quelque 31 djihadistes du groupe Etat islamique auraient péri ces dernières 24 heures... 

20 Minutes avec AFP

— 

Des soldats syriens intensifient les combats contre l'organisation Etat islamique dans la province de Sweida, le 8 août 2017.
Des soldats syriens intensifient les combats contre l'organisation Etat islamique dans la province de Sweida, le 8 août 2017. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Des dizaines de membres des forces du régime et de djihadistes ont été tués dans le centre de la Syrie au moment où le groupe Etat islamique tente de contenir l’avancée des forces gouvernementales, a affirmé ce mercredi une ONG.

Avec l’appui de la Russie, l’armée syrienne mène une large offensive depuis des mois pour reprendre le vaste désert situé dans le centre du pays, vers les frontières irakienne et jordanienne. Elle a repris de larges parties du territoire à l’organisation Etat islamique dans la province centrale de Homs mais les djihadistes ont lancé des contre-attaques dans ce secteur.

>> A lire aussi : La commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie «ne fait absolument rien» affirme une ancienne procureure

« Daesh intensifie ses contre-attaques »

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a indiqué que le groupe Etat islamique avait mené au moins cinq attaques suicides à la voiture piégée et disséminé des mines sur la ligne de front.

Au moins 39 membres des forces gouvernementales ont été tués et 25 blessés ces dernières 24 heures, a précisé l’Observatoire. « Le régime s’est étalé le long de la ligne de front et maintenant Daesh intensifie ses contre-attaques », a expliqué son directeur, Rami Abdel Rahmane. Selon lui, 31 djihadistes du groupe Etat islamique ont également péri ces dernières 24 heures dans des combats avec le régime et des bombardements de l’aviation russe.

L’agence officielle syrienne Sana a confirmé mercredi que des raids avaient frappé des positions de Daesh, dont un dépôt de munitions, dans la province de Homs. La « Badiya » est une large région désertique qui s’étend sur 90.000 km².

Depuis 2015, la majorité de cette région était tenue par l’organisation Etat islamique mais l’armée syrienne a lancé une offensive pour la conquérir depuis mai. Le week-end dernier, l’OSDH avait fait état de la prise d’As-Soukhna, une position stratégique tenue par Daesh dans la province de Homs. La prise de la localité n’a pas été confirmée officiellement.