VIDEO. Syrie: Un clip pour relancer le tourisme... à Alep

IRONIE La séquence tournée par le ministère du Tourisme montre une ville paisible…

Maxime Deloffre

— 

Le gouvernement syrien montre une autre facette de la ville d'Alep
Le gouvernement syrien montre une autre facette de la ville d'Alep — Ministère du Tourisme syrien

Loin, bien loin des images qui font quotidiennement le tour des médias du monde entier. Le gouvernement syrien a publié fin septembre une vidéo dévoilant les quartiers ouest d’Alep, contrôlés par le régime. Les nombreux plans insistent sur les avenues boisées de la ville et des monuments impeccables. Alep : Envie de vivre, le nom du clip, occulte évidemment la partie est de la ville, bombardée sans relâche…

Au-delà des arbres gigantesques et des pelouses, la ville fait l’objet d’une offensive menée conjointement par le régime syrien et son allié russe. L’objectif est clair: chasser les insurgés présents depuis 2011. Entre 250.000 et 300.000 personnes y sont prisonnières et errent au milieu des décombres, dont 100.000 enfants. L’eau et les vivres y manquent cruellement et son principal hôpital a été bombardé au début du mois d’octobre.

Alep prend des allures de ville fantôme
Alep prend des allures de ville fantôme - AP/SIPA
Les bâtiments bombardés s'effondrent dans la ville d'Alep.
Les bâtiments bombardés s'effondrent dans la ville d'Alep. - Narciso Contreras/AP/SIPA

Ce n‘est pas la première vidéo produite par le ministère du Tourisme syrien qui fait parler d’elle. En août dernier, une vidéo sur fond de musique électronique présentait la station balnéaire de Tartous, contrôlée par les Russes.