Le chef de la propagande de Daesh tué dans un bombardement de la coalition

SYRIE Proche d'al-Adnani, al-Fayad aurait été tué le 7 septembre à Raqqa...

20 Minutes avec AFP

— 

Un défilé des partisans de l'Etat Islamique, à Raqqa, en Syrie.
Un défilé des partisans de l'Etat Islamique, à Raqqa, en Syrie. — AP/SIPA

Le « ministre de l’Information » du groupe Etat islamique, Wa’il Adil Hasan Salman al-Fayad, a été tué dans un bombardement aérien de la coalition internationale le 7 septembre près de Raqqa en Syrie, a indiqué ce vendredi le Pentagone.

Selon Peter Cook, le porte-parole américain, le haut responsable de Daesh avait notamment « supervisé » la production des vidéos montrant tortures et exécutions, et était un « proche collaborateur » du numéro deux du groupe jihadiste, Abou Mohammed al-Adnani, tué le 30 août dans un endroit différent.

>> A lire aussi : Que change la mort du «ministre des attentats de Daesh»?