Un avion du régime syrien abattu par des «djihadistes du Front Al-Nosra»

CONFLIT Le pilote de l'appareil aurait été capturé vivant par les insurgés...

20 Minutes avec AFP
— 
Daesh a déjà utilisé des armes chimiques, affirme le directeur de la CIA sur CBS.
Daesh a déjà utilisé des armes chimiques, affirme le directeur de la CIA sur CBS. — CBS

Un avion militaire du régime syrien a été abattu ce mardi par des insurgés syriens, près de la localité d’al-Eis, dans la province septentrionale d’Alep.

Une ONG et une source rebelle ont fait savoir que les insurgés avaient capturé le pilote vivant.

La ville aux mains des djihadistes

D’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), les combattants « sont des djihadistes du Front Al-Nosra » qui avaient conquis al-Eis la semaine dernière après en avoir chassé l’armée.

La source rebelle a précisé que l’avion a été abattu « au moyen de la DCA » (défense contre avions).

>> A lire aussi : Le porte-parole d'Al-Nosra et 20 djihadistes tués en Syrie

Une vidéo diffusée par les militants sur internet mais dont l’authenticité n’a pas été confirmée, a montré une multitude d’hommes armés entourant un corps gisant au sol. « Il est Syrien ! Il est Syrien ! », peut-on les entendre crier.

Les combattants d’Al-Nosra et d’autres djihadistes avaient capturé la localité d’al-Eis qui surplombe la route Damas-Alep, à l’issue d’une violente bataille contre l’armée et son allié le Hezbollah chiite libanais, dont au moins 12 membres ont péri.