Syrie: Des raids aériens contre un hôpital soutenu par MSF font 9 morts

CONFLIT Parmi les vicitmes, il y aurait un enfant...  

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de Médecins sans frontières (MSF).
Illustration de Médecins sans frontières (MSF). — Lee Celano AFP

Un raid aérien, vraisemblablement russe, a touché un hôpital soutenu par Médecins sans frontières (MSF), faisant au moins neuf morts, dont un enfant, rapporte ce lundi

l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Les raids ont fait aussi « des dizaines de blessés », a ajouté l’OSDH.

150 hôpitaux MSF en Syrie

L’hôpital se trouve à Hadiyé, une localité au sud de Maaret al-Noomane, dans le nord du pays. Un porte-parole de l’ONG à Paris a confirmé qu'« un hôpital soutenu par MSF a été la cible de bombardements aériens » dans la région de Maaret al-Noomane, à 280 km au nord de Damas, mais n’était pas en mesure de donner un bilan dans l’immédiat. MSF soutient quelque 150 hôpitaux en Syrie.

Durant les deux dernières semaines, trois hôpitaux de MSF ont été touchés par des raids en Syries.