Syrie: Bachar al-Assad s'est rendu dans une église à Damas

MONDE Cette église situe à seulement deux kilomètres d'une zone tenue par des rebelles...

20 Minutes avec AFP

— 

Bachar al-Assad et sa femme se sont rendus dans une église de Damas, le 18 décembre 2015.
Bachar al-Assad et sa femme se sont rendus dans une église de Damas, le 18 décembre 2015. — HO / SYRIAN PRESIDENCY FACEBOOK PAGE / AFP

Bachar al-Assad et son épouse Asma ont visité vendredi soir une église de l’est de Damas située dans un secteur de la capitale régulièrement bombardé par des rebelles, indiquait ce samedi le site de la présidence syrienne.

Le couple Assad, dont les sorties en public sont assez rares, s’est rendu dans l’église Notre-Dame de Damas, dans le quartier d’Al-Qoussour, pour assister aux préparatifs des fêtes de fin d’année.

Ce quartier est situé à deux kilomètres de celui de Jobar, qui est tenu par des rebelles et régulièrement la cible de bombardements de l’armée du régime.

Bachar al-Assad et des choristes. HO / SYRIAN PRESIDENCY FACEBOOK PAGE / AFP

Sur des photos diffusées par le site officiel de la présidence, on voit Assad, en jeans et veston noir, et son épouse discuter avec des jeunes choristes.

D’autres photos montrent le couple Assad assistant à une répétition et prenant des selfies avec des gens dans l’assistance.

Bachar al-Assad, issu de la communauté alaouite, se présente comme un protecteur des minorités en Syrie. Il affirme que son régime est un exemple de tolérance face aux extrémistes djihadistes sunnites comme ceux du groupe Etat islamique (EI), qui contrôlent de vastes territoires dans ce pays en guerre.

Des élections dans les dix-huit mois

Cette visite a coïncidé avec l’adoption vendredi soir à l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution qui établit une feuille de route pour une solution politique au conflit.

Outre des négociations entre le régime et l’opposition et un cessez-le-feu, ce texte prévoit un gouvernement de transition dans les six mois et des élections dans les 18 mois.