Un homme est submergé de chagrin dans le stade de Nyayo à Nairobi le 5 avril 2015 en apprenant qu'un de ses proches a été tué par les shebab à Garissa
Monde

Kenya: la douloureuse quête des familles des étudiants introuvables de Garissa

Carolyne, la fille d'Abraham Koech n'est ni à la morgue, ni sur les listes de survivants. Son père la cherche depuis jeudi, quand de l'université de Garissa, elle l'a appelé pour lui dire que la fac était attaquée par un commando islamiste.

Des membres de la Croix-Rouge aident, le 5 avril 2015 à Nairobi, dans le stade Nyayo, une femme venant d'apprendre que l'un de ses proches fait partie des personnes tuées par les shebab à l'université de Garissa
Monde

Kenya: Pâques sous le signe du deuil, un assaillant de l'université identifié

La majorité chrétienne du Kenya fêtait dimanche Pâques, endeuillé par le massacre d'étudiants de l'université de Garissa commis par un commando islamiste, alors qu'un des assaillants a été identifié comme un jeune Kényan diplômé.

Une étudiante est prise en charge par des infirmiers à l'hôpital de Nairobi le 2 avril 2015 choquée et blessée après l'attaque contre l'université de Garissa
Monde

«Cela va être de bonnes vacances de Pâques»: à Garissa, le sarcasme dans l'horreur des assaillants

Des corps empilés, du sang s'écoulant dans les couloirs: secouristes et survivants du massacre de l'université kényane de Garissa, dans lequel 147 personnes ont été tuées, racontent l'horreur, mais aussi le sarcasme des assaillants.

Chargement en cours…