20 Minutes : Actualités et infos en direct
inquiétudeMais où est donc passé l’opposant russe Alexeï Navalny ?

Russie : Mais où est passé l’opposant emblématique Alexeï Navalny ?

inquiétude
Les proches d’Alexeï Navalny, le principal opposant à Poutine qui purge une peine de dix-neuf ans de prison, n’ont plus de nouvelle depuis six jours
Le prisonnier Alexeï Navalny en mai 2022. Illustration.
Le prisonnier Alexeï Navalny en mai 2022. Illustration. - Alexander Nemenov / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Ils cherchent leur ami dans les prisons du régime. Les soutiens de l’opposant russe Alexeï Navalny, qui purge une peine de dix-neuf ans de prison, ont affirmé lundi qu’ils cherchaient à le contacter en vain depuis bientôt une semaine et ne pas savoir où il se trouve. Ses avocats se sont rendus vendredi puis lundi dans « deux colonies pénitentiaires de la région de Vladimir [à l’est de Moscou] où Alexeï Navalny pourrait se trouver » mais ont appris « qu’il n’y était pas », a déclaré sa porte-parole Kira Iarmich. L’une de ces prisons a indiqué que l’opposant « ne figurait plus sur leurs registres », refusant de dire « où il avait été transféré », a-t-elle écrit sur X (ex-Twitter).

« Nous ne savons toujours pas où est Alexeï », a-t-elle affirmé. Un peu plus tôt, elle avait indiqué que cela faisait "six jours" que son équipe était sans nouvelle de lui.

L’emblématique opposant à Vladimir Poutine a notamment manqué une audience au tribunal à laquelle il devait comparaître par visioconférence, absence justifiée par une panne d’électricité selon les autorités pénitentiaires, a ajouté Kira Iarmich. « Ils se moquent de nous », a-t-elle lancé.

Washington « préoccupé »

Washington a réagi en se disant « très préoccupé » par l’absence d’informations concernant la localisation d’Alexeï Navalny, appelant une nouvelle fois à sa libération immédiate. « Il n’aurait jamais dû être emprisonné pour commencer », a indiqué John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, en indiquant que les autorités américaines cherchaient à en savoir plus.

Jusque-là détenu dans la région de Vladimir, Alexeï Navalny doit être transféré selon sa nouvelle peine de dix-neuf ans de prison pour « extrémisme », prononcée en août, dans une colonie pénitentiaire à « régime spécial ». Les transferts d’une colonie pénitentiaire à une autre en Russie prennent souvent plusieurs semaines de voyage par train avec des étapes, les proches des détenus restant sans nouvelles pendant cette période. Les colonies à « régime spécial » sont les établissements avec les conditions de détention les plus rudes du système carcéral russe, et sont souvent situées dans des régions très isolées.

Arrêté en janvier 2021 Alexeï Navalny, 47 ans, alterne depuis bientôt trois ans les séjours à l’isolement avec des conditions de détention plus ou moins strictes.

Sujets liés