Un Américain dérive d'Alaska jusqu'à l'Extrême Orient russe

INSOLITE En raison de conditions météorologiques difficiles et du manque d’équipements de navigation, il a passé plusieurs jours en pleine mer et s’est retrouvé sur le territoire russe...

B.D. avec AFP

— 

Les drapeaux russe et américain.
Les drapeaux russe et américain. — Ivan Sekretarev/AP/SIPA

Un Américain s’est retrouvé dans l’Extrême orient russe avec son bateau, après avoir dérivé plusieurs jours depuis l’Alaska à travers le détroit de Béring en raison de mauvaises conditions météorologiques, a indiqué vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

John Martin, citoyen américain né en 1972, a été découvert par les garde-frontières russes le 1er août dans la Tchoukotka (Extrême-Orient russe), a déclaré la porte-parole du ministère Maria Zakharova, lors d’une conférence de presse.

« Il va très bien »

Résidant à Anchorage (Alaska), « il voyageait sur le fleuve Yukon dans son bateau privé monoplace », selon la même source. « Il y a environ deux semaines, il a décidé de prendre le large. Mais en raison de conditions météorologiques difficiles et du manque d’équipements de navigation, il a passé plusieurs jours en pleine mer et s’est retrouvé ainsi sur le territoire russe », a expliqué la porte-parole.

John Martin a été emmené dans un village local où il a pu bénéficier d’une assistance médicale, les médecins ayant constaté qu’il était « en état satisfaisant », a-t-elle précisé. Les autorités locales en ont informé le consulat général des Etats-Unis à Vladivostok, selon Maria Zakharova. « Il va très bien », a-t-elle assuré.