Russie: Au moins 200 manifestants anti-Poutine arrêtés à Saint-Pétersbourg

REPRESSION L’opposition est descendue dans la rue le jour des 65 ans de Poutine…

M.A. avec AFP

— 

Une soixantaine de personnes ont été arrêtées en Russie à la suite d'une manifestation, le 7 octobre 2017.
Une soixantaine de personnes ont été arrêtées en Russie à la suite d'une manifestation, le 7 octobre 2017. — Olga MALTSEVA / AFP

Plus de 200 partisans de l’opposant russe Alexeï Navalny, actuellement en prison, ont été arrêtés samedi lors de manifestations organisées à cinq mois de la présidentielle, dont plusieurs dizaines à Saint-Pétersbourg, la ville natale de Vladimir Poutine  qui fêtait ses 65 ans.

L’opposant de 41 ans avait appelé ses partisans à sortir dans la rue lundi après avoir été condamné à 20 jours de détention pour appel à des manifestations non autorisées, son troisième séjour en prison cette année.

>> A lire aussi : VIDEO. Manifestations en Russie: Avocat, tribun charismatique... Qui est Alexeï Navalny, l'opposant à Poutine arrêté par la police?

« Poutine est un voleur ! Liberté à Navalny ! »

Des rassemblements ont eu lieu dans 80 villes de l’Extrême Orient à la Baltique, dont Moscou, mais le plus important cortège a été organisé à Saint-Pétersbourg (nord-ouest), deuxième ville du pays, avec 3.000 personnes selon une journaliste de l’AFP mais aussi des arrestations musclées. Vers 17 heures, le nombre d’interpellations confirmées était de 66 à Saint-Pétersbourg, portant leur nombre total en Russie à 235, a indiqué Artiom Platov, porte-parole de l’ONG OVD-Info. Des témoins interrogés sur place par l’AFP ont évoqué des interpellations musclées avec des personnes en sang.

>> A lire aussi : Le «brillant vert», la nouvelle arme des militants russes pro-Kremlin

« Poutine est un voleur ! Liberté à Navalny ! », scandaient les manifestants réunis sur la place de l’Insurrection, en plein centre de Saint-Pétersbourg, face aux forces spéciales déployées en nombre sur les lieux. « Poutine ne me convient pas », a expliqué Igor Klimov, 20 ans. « Il a toujours été au pouvoir autant que je sois capable de me souvenir, et partout on ne voit que de la corruption ».

Poutine en réunion à Sotchi

A Moscou, un millier de personnes se sont réunies dans l’après-midi sous les averses dans le centre-ville. D’importantes mesures de sécurité avaient été déployées mais les forces antiémeutes n’ont pratiquement pas perturbé la marche des protestataires, contrastant avec la dernière manifestation de juin marquée par un millier d’interpellations dans la capitale et un recours aux matraques sans ménagement.

>> A lire aussi : Pendant ce temps, en Sibérie, Vladimir Poutine bronze torse nu et pêche des truites

De son côté, Vladimir Poutine, actuellement dans la station balnéaire de Sotchi (sud), a présidé une réunion du conseil de sécurité russe à la mi-journée, selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.