Alexeï Navalny (au centre) lors d'un de ses procès à Moscou le 27 mars 2017.
Alexeï Navalny (au centre) lors d'un de ses procès à Moscou le 27 mars 2017. — VASILY MAXIMOV / AFP

INCARCERATION

Russie: L'opposant Navalny, condamné à vingt jours de prison, dénonce «un cadeau à Poutine»

Il avait appelé à des manifestations non autorisées…

L’opposant russe numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a été condamné ce lundi à 20 jours de prison pour appel à des manifestations non autorisées. « C’est un cadeau pour l’anniversaire de Poutine », a-t-il déclaré après l’énoncé du jugement, alors que le président Vladimir Poutine fête ses 65 ans samedi.

En campagne pour la présidentielle russe face à Poutine

« Le vieux Poutine avait si peur de nos manifestations en région qu’il a décidé de se faire plaisir avec un petit cadeau pour son anniversaire. C’est bien plus calme », a-t-il ensuite ajouté sur Twitter.

En campagne pour défier Vladimir Poutine à la présidentielle de mars prochain, Alexeï Navalny a été arrêté plusieurs heures vendredi par la police alors qu’il s’apprêtait à se rendre à une manifestation, pourtant autorisée par les autorités, à Nijni Novgorod, à 400 kilomètres à l’est de la capitale.

>> A lire aussi : VIDEO. Manifestations en Russie: Avocat, tribun charismatique... Qui est Alexeï Navalny, l'opposant à Poutine arrêté par la police?

Il s’est malgré tout rendu samedi à Orenbourg, en Sibérie, et dimanche à Arkhanguelsk (nord-ouest) pour des rencontres avec ses partisans.

La dernière condamnation d' Alexeï Navalny à une peine de détention remonte à juin, lorsqu’il avait été détenu 25 jours pour avoir organisé une manifestation interdite par les autorités mais très suivie par la jeunesse et ayant débouché sur des centaines d’arrestations.