Russie: Touché par la grippe aviaire, un zoo abat tous ses oiseaux

SANTE Soit 141 animaux, parmi lesquels des perroquets, cygnes, faisans, canaris…

20 Minutes avec agences

— 

Des cygnes en Grande-Bretagne le 7 mars 2015.
Des cygnes en Grande-Bretagne le 7 mars 2015. — Stephen Simpson/REX/REX/SIPA

Perroquets, cygnes, faisans, canaris… Le zoo de Voronej, situé à quelque 450 km au sud de Moscou (Russie), a abattu tous ses oiseaux, soit 141 animaux, après que 35 autres y sont morts de la grippe aviaire, ont indiqué ce lundi les autorités locales dans un communiqué cité par les agences de presse russes.

Depuis fin décembre, la Russie a déjà procédé à l’abattage de 160.000 dindes à Rostov-sur-le-Don, après la découverte de l’infection dans un élevage local, a également rapporté le même jour le quotidien économique Vedomosti.

17 pays européens touchés

Sollicité par l’AFP, le zoo de Voronej s’est refusé à tout commentaire. Actuellement, 17 pays européens ont fait une déclaration à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) sur la présence de foyers du virus H5N8 de la grippe aviaire sur leur territoire.

Il s’agit de l’Allemagne, la Croatie, la Finlande, la France, le Danemark, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, les Pays Bas, la Pologne, la Roumanie, la Serbie, l’Autriche, la Suède, la Suisse, la République Tchèque et enfin le Royaume-Uni.