Les infos du matin: Boîte noire retrouvée, sortie de piste en Inde et suspect vers l'hôpital psy

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin...

N.Beu.

— 

Deux sous-marins utilisés pour retrouver les boîtes noires de l'avion militaire russe disparu, sur un quai près de Sotchi, le 26 décembre 2016.
Deux sous-marins utilisés pour retrouver les boîtes noires de l'avion militaire russe disparu, sur un quai près de Sotchi, le 26 décembre 2016. — Viktor Klyushin/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

La boîte noire du Tu-154 retrouvée

La principale boîte noire de l’avion retrouvée en mer Noire. « Le principal enregistreur de vol a été retrouvé à une distance de 1.600 mètres de la côte, à une profondeur de 17 mètres » à 3h42 (heure de Paris), a indiqué le ministère russe de la Défense, cité par les agences de presse russes. Les recherches se poursuivaient pour retrouver les boîtes noires de l’avion militaire russe qui s’est abîmé dimanche en mer Noire alors qu’il était en route pour la Syrie, ainsi que les corps des 92 personnes qui se trouvaient à bord. Près de 48 heures après la disparition du Tupolev Tu-154, qui s’est écrasé juste après son décollage de la station balnéaire de Sotchi (Russie), les autorités cherchent toujours ce mardi à déterminer l’origine de la catastrophe, mais semblent déjà écarter la thèse de l’attentat.

Sortie de piste en Inde

Un avion de la compagnie indienne Jet Airways a dérapé ce mardi en dehors d’une piste de l’aéroport de Goa, dans l’ouest de l’Inde, d’où il devait décoller, blessant 15 personnes, a annoncé la marine indienne. La marine, qui gère cet aéroport, s’est dite incapable dans l’immédiat d’expliquer cet incident survenu au plus fort de la saison touristique à Goa, dont les plages bordées de palmiers accueillent chaque année au moment des fêtes des milliers de visiteurs. Plus de détails par ici.

Le suspect ne sera pas mis en garde à vue

L’état de l’auteur présumé d’un triple meurtre, commis lundi dans la Drôme, a été jugé incompatible avec une garde à vue et son hospitalisation d’office est envisagée, a indiqué lundi soir le parquet de Valence. « L’examen du mis en cause conclut à l’incompatibilité avec une mesure de garde à vue. L’éventualité d’une mesure administrative d’hospitalisation d’office durant la soirée du 26 décembre est envisagée », précise le parquet dans un communiqué publié après le meurtre d’une octogénaire et d’un couple de septuagénaires dans deux villages voisins de la Drôme. On vous remémore ce fait divers dramatique par ici.